Théodore Pellerin, sur une fulgurante lancée | Clin d'œil
/culture/avoir

Théodore Pellerin, sur une fulgurante lancée

À 24 ans, le comédien poursuit sur sa fulgurante lancée.

Image principale de l'article Théodore Pellerin, sur une fulgurante lancée
Maude Chauvin

Il s’attaque à un nouveau défi en promenant sa gracieuse silhouette sur les planches du Théâtre du Nouveau Monde. Acclamé au cinéma, il explore cette fois un rôle fort et singulier dans Embrasse, une pièce signée Michel Marc Bouchard, aux côtés notamment d’Anne-Marie Cadieux, d’Yves Jacques et d’Alice Pascual.

Ce rôle au théâtre est presque une première. Comment vous sentez-vous face à ce défi?

J’ai joué dans une pièce à La Licorne (Yen) il y a quatre ans, mais je suis en effet bien moins habitué à ce médium. C’est un peu terrifiant. En même temps, c’est très excitant, enivrant. Je me sens bien dans le processus de répétitions d’une pièce. On peut se tromper, explorer, prendre son temps. Parce que j’en ai besoin pour préparer un rôle. J’aime dormir dessus, y penser et, des fois, je me sens un peu pressé sur un tournage. Le rythme du théâtre me convient super bien, et je travaille avec une belle équipe.

Pouvez-vous nous parler de la pièce et de votre rôle?

Je suis un peu pourri pour résumer les histoires. (rires) Disons que l’un des thèmes principaux qu’elle aborde est celui de l’artiste qui tente de s’extirper de son milieu, un milieu trop petit pour lui, où il n’y a ni beauté ni espoir. Il veut s’en sortir pour se donner la chance de vivre son rêve et s’investir dans la création est une façon pour lui de ne pas tomber dans l’autodestruction. C’est l’idée incarnée par mon personnage, Hugo. Il a 19 ans et travaille dans un magasin de tissu en région, avec sa mère. Il voit le monde à travers le prisme de la mode, qui est un univers de textures, de couleurs, de coupes, de beauté. Pour ce grand anxieux, créer est une échappatoire.

Avez-vous d’autres projets d’ici la fin de l’année?

Je serai dans le prochain film de Sophie Dupuis (Chien de garde, Souterrain) dont le tournage devrait se faire début 2022 et qui parlera de drag queens. Je jouerai également dans Pour toi Flora, une série sur les pensionnats autochtones. 

Embrasse, du 21 septembre au 16 octobre, au TNM

À VOIR : Behind the scene - Christine Beaulieu pour Clin d'oeil  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus