Voyager en amoureux: pour le meilleur et pour le pire | Clin d'œil
/culture/quoifaire

Voyager en amoureux: pour le meilleur et pour le pire

Être soudés du matin au soir, loin de la routine et des séries Netflix... Vacances de rêve ou catastrophe annoncée? Petite réflexion avant de préparer le baluchon conjugal! Voici le meilleur et le pire de voyager en amoureux.

Le meilleur

 

1. On découvre chez l’autre des atouts insoupçonnés, comme la capacité quasi surnaturelle de prononcer un nom de rue islandais ou de négocier la course d’un taxi cubain.

 

2. On ne se mentira pas: on est plutôt soulagée d’avoir un allié quand on se retrouve perdue dans un quartier louche au beau milieu de la nuit.

 

3. On divise toutes les factures en deux, ce qui nous permet d’économiser assez de sous pour nous offrir une nuitée mémorable dans une suite de luxe. Champagne!

 

4. On s’émerveille ensemble devant un coucher de soleil, une glace au chocolat ou un sourire d’enfant.

 

5. Indigestion alimentaire, chambre miteuse, vol d’avion annulé... On a beau dire, la souffrance et l’adversité permettent de resserrer les liens!

 

Le pire

 

1. La faim, les longs trajets et le décalage horaire forment un cocktail qui menacerait même les plus dépendants affectifs. Un mot de travers, et le conflit explose!

 

2. Devant témoin, il devient nécessaire de justifier notre traditionnel mojito-déjeuner ou notre régime composé exclusivement de pâtisseries, alors que nos écarts passeraient inaperçus en solo. 

 

3. Les compromis sont inévitables; ils impliquent parfois de devoir sacrifier une exposition de robes haute couture pour un musée d’histoire maritime. Fait vécu.

 

4. La mésentente règne? Notre voyage romantique vire... au bad trip!

 

5. Yeux bouffis, ronflements, mauvaise humeur, douches aléatoires... Notre demi-dieu perd subitement son aura, et nous aussi!

 

VOUS AIMEREZ AUSSI

10 endroits où rencontrer le grand amour

10 habitudes prouvées pour atteindre le bonheur au quotidien

L’amour au bout des doigts: 5 applications à découvrir! 

 

Julie Champagne

À lire aussi

Et encore plus