Secrets de pro pour réussir une coloration maison | Clin d'œil
/beauty/trends

Secrets de pro pour réussir une coloration maison

L'été, l'envie de passer les ciseaux ou le casque à mèches dans nos cheveux est à son paroxysme. On veut du nouveau, de l'éclat et une petite pointe de folie pour célébrer la saison estivale. Mais comment obtenir la couleur parfaite avec une coloration maison ? Découvrez les secrets de pro de Denis Binet, coiffeur-consultant pour Pantene Pro-V.

Image principale de l'article Secrets de pro pour réussir une coloration maison

 

Comment bien choisir sa coloration maison?

 

Tout est question de teint et de nuance complémentaire. Si vous avez le teint chaud, les nuances dorées et chaleureuses vous iront à merveille. Si toutefois vous possédez un teint froid, tournez-vous vers des teintes cendrées, bleutées ou violacées.

 

Pour les néophytes en matière de coloration, tentez le coup avec une nuance neutre pour minimiser les bévues et les mauvaises surprises (salut mèches verdâtres ou tête orange crush!)

 

Y a-t-il une couleur qu’on ne devrait jamais essayer à la maison?

 

Pas vraiment! en fait, il ne faut pas aller vers des changements draconiens. Ce n’est pas dangereux, mais peu de gens ont la maîtrise et l’expertise nécessaires pour les faire. Dès que vous voulez changer votre couleur de deux tons ou plus, allez voir un pro!

 

Quelle est la différence entre une coloration semi-permanente et une coloration permanente?

 

La colo semi-permanente contient très peu ou pas d’ammoniaque et d’oxydant; les cheveux sont donc moins chimiquement modifiés. Elle est parfaite pour les tons sur tons ou pour ajouter un reflet à une coloration existante. Ce type de coloration disparaît avec les lavages.

 

La coloration permanente est plus concentrée en solution oxydée. elle permet de couvrir les cheveux blancs récalcitrants. Contrairement à la coloration semi-permanente, elle crée des repousses plus distinctes et exige donc une retouche toutes les trois ou quatre semaines.

 

Que faire après une coloration?

 

On attend au moins 48 heures avant de procéder au premier shampoing. Vous laisserez ainsi le temps aux pigments résiduels de bien se déposer sur la fibre capilaire et au sébum de bien gorger les mèches et la racine. Pour la suite, prévoyez une routine pour préserver votre couleur intacte. On s’arme d’un shampoing sans sulfate, d’un revitalisant et d’un masque. On fera ce dernier une fois par semaine.

 

Dans un monde idéal, vous pourriez aussi vous tourner vers un revitalisant nettoyant qui rafraîchira votre tête sans priver les cheveux de ses bonnes huiles. Finalement, on peut utiliser un spray illuminateur qui sublimera notre colo pour les semaines à venir!

 

NOS ASTUCES 

 

1

Plusieurs compagnies de colorations maison proposent des simulateurs sur leur site Web. En quelques clics, vous pouvez découvrir votre nuance idéale.

 

2

Tâchez de toujours faire votre coloration sur des cheveux sales. Dégoûtant? Pas du tout! Les huiles naturelles du cuir chevelu protégeront votre peau des irritations.

 

3

Une boîte de coloration permet une application jusqu’aux épaules. Si vos cheveux sont longs ou assez épais — et si vous ne voulez pas finir avec une moitié de tête colorée —, prenez toujours deux boîtes!

 

4

Pendant votre temps de pause, vous réalisez que vous avez taché votre front? Prenez un peu du mélange colorant et frottez la tache. Magie! (Mais ne nous demandez pas de vous expliquer le phénomène...)

Marie-Pier Lessard

À lire aussi

Et encore plus