J’ai testé la méthode ultime pour enlever les points noirs et rapetisser les pores et voici ce qui s’est passé | Clin d'œil
/beauty/trends

J’ai testé la méthode ultime pour enlever les points noirs et rapetisser les pores et voici ce qui s’est passé

Connaissez-vous la méthode «Fiddy»? Ce rituel beauté pour enlever les points noirs est extrêmement populaire dans les communautés beauté comme «Skincare Addiction» sur Reddit et promet de retirer tous les points noirs en trois étapes faciles.

Instagram @allanaramaa

 

Celles et ceux qui ont la peau grasse savent à quel point les pores se remplissent rapidement de sébum, peaux mortes et autres résidus. Retirer les points noirs est donc (malheureusement) une mission du quotidien.

 

De plus, une fois les pores bouchés, ils auront tendance à paraître plus gros, un effet que peu d’entre nous désirent. 

 

Qu’est-ce que la méthode «Fiddy»?

 

C’est sur le blogue «Fifty Shades of Snail» que cette méthode a d’abord été popularisée. Dans son billet, la blogueuse décrit les étapes à suivre pour enlever les filaments de sébum des pores. Une fois les filaments retirés de la peau, les pores paraissent plus petits. Les filaments qui se détachent ont un peu la texture de grain de sable, ce qu’elle appelle «grits». 

 

Étapes à suivre

 

En gros, la méthode «Fiddy» se fait en trois étapes. 

 

Étape 1. On applique un acide betahydroxy (BHA) sur la peau avec un rond de coton. On attend ensuite 20 à 25 minutes, le temps que l’acide fasse son effet.

 

La BHA agira en profondeur sur l’épiderme et va pénétrer vos pores pour faire «décoller» le sébum. L’acide salicylique et l’acide citrique sont deux BHA connus. 

 

De mon côté, j’ai utilisé l’acide recommandé dans l’article, le Blackhead Power Liquid de CORSX.

 

30 $, amazon.ca

 

Étape 2. On applique un masque à l’argile de son choix, par dessus le BHA déjà présent sur la peau. On attend ensuite le temps recommandé de son masque, jusqu’à 25 minutes.

 

J’ai essayé avec deux masques différents, le Aztec Secret, disponible sur Amazon et le masque à l’argile en bâton de Olay.

 

12 $, amazon.ca

 

10 $, beaute.pharmaprix.ca

 

Étape 3. On retire le masque avec de l’eau tiède et on applique une huile sur tout le visage. Elle nous propose d’utiliser un nettoyant à l’huile émulsifiant ou encore une huile «carrier», utilisée habituellement pour diluer des huiles essentielles. Les huiles d’avocat, d’amande, de pépin de raisin, d’argan et de noix de coco sont quelques exemples. 

 

De mon côté, j’ai tenté l’expérience avec le nettoyant à l’huile de Charlotte Tilbury (fait à base d’huile de coco).

 

55 $, sephora.ca

 

On applique généreusement l’huile ou le nettoyant émulsifiant à base d’huile et on attend 15 minutes, pour que le produit pénètre bien les pores. Une fois le temps de repos respecté, on masse l’épiderme pendant 2 à 3 minutes.

 

C’est à ce moment que vous devriez sentir les minis grains de «sable» se détacher de votre peau. C’est en fait des détritus de vos pores qui reviennent à la surface.

 

Mon expérience

 

De mon côté j’ai appliqué la méthode deux fois. La première fois, je n’ai pas senti les fameux «grits» sur ma peau, mais une fois le nettoyant rincé, mon grain de peau était sans contredit raffiné et mes pores dépourvus de filaments sébacés.

 

J’ai répété la méthode la semaine suivante et cette fois-ci, j’ai vu et senti les minis «grits» sur mon épiderme (et c’est très satisfaisant). Au simple regard toutefois, ma peau était aussi «propre» que la première fois.

 

Que vous voyiez des «grits» sur votre peau ou pas, la méthode fait son effet.

 

Conclusion

 

Bien qu’elle soit efficace, la méthode Fiddy n’est pas une recette miracle. Si vous avez la peau grasse, vos pores vont malheureusement rapidement se remplir de sébum durci et le rituel doit être répété.

 

Toutefois, si vous le faites toutes les semaines ou même deux fois par semaine, selon votre production de sébum, vos pores vont conserver leur apparence affinée.

 

Ce n’est donc pas une solution à long terme pour celles qui cherchent à supprimer définitivement le sébum de leurs pores. C’est toutefois un rituel efficace pour affiner le grain de peau, à répéter quand le besoin se fait sentir. 

 

Sandrine Vincent

À lire aussi

Et encore plus