On est cernées! | Clin d'œil
/beauty/trends

On est cernées!

Les cernes vous font de gros yeux après toutes ces soirées passées à fêter? Conseils de pro pour éradiquer le problème.

Image principale de l'article On est cernées!

 

Tous égaux devant les cernes? Pas du tout! Il est important de comprendre que leur nature est complexe. On en a pour différentes raisons, comme l’hyperpigmentation (coloration brunâtre ou violacée), des creux sous les yeux, un relâchement de la paupière inférieure, une coloration bleue, violacée ou encore à cause d’une forte transparence de la peau.

 

Notre spécialiste

Le Dr Jean-François Tremblay est spécialisé en dermatologie et en chirurgie esthétique. C’est aussi le directeur médical de la clinique esthétique Médime. Info: medime.com

 

«Cerner» le problème

 

Il est donc important d’établir un bon diagnostic. Selon le dermatologue Jean-François Tremblay, environ 70 à 75 % des personnes qui le consultent pour des cernes ont un problème de creux sous les yeux. Le traitement? «Je vais injecter dans le creux un produit à base d’acide hyaluronique pour recréer une jonction douce entre la paupière et la joue, et ainsi annuler l’effet d’ombre sous l’œil. Cela donne un regard plus reposé.»

 

La différence peut être spectaculaire: «Quand on fait une injection, un effet de masse est créé sous la peau, explique le Dr Tremblay. On voit tout de suite une amélioration substantielle, mais le résultat final se verra trois ou quatre semaines plus tard, ce qui correspond à la durée que prend la peau pour se resserrer autour du volume créé.» Le produit perdure au-delà d’un an, voire 18 mois sous la peau. Enfin, hommes et femmes ne sont pas tout à fait égaux quand il s’agit de faire un pied de nez aux cernes, explique le Dr Tremblay: «Les femmes ont souvent la peau du pourtour des yeux plus mince; elle froisse donc plus rapidement.»

 

Sur le « douleuromètre », on parle de combien?

 

D’une douleur vraiment minime, puisque le produit injecté contient un anesthésique. Quelques effets secondaires sont possibles, comme une coloration rougeâtre ou rosée (très variable, surtout sur les peaux plus sensibles), voire un peu de gonflement. Le risque principal consiste en l’apparition d’ecchymoses, ce qui concerne moins de 10 % des patients, et moins de 5 % pour un bleu important.

 

«On ne fait pas d’injections à une personne qui se marie le lendemain!» indique le Dr Tremblay. L’opération ne prend qu’une vingtaine de minutes, et un examen est nécessaire 15 jours plus tard. Comptez de 12 à 18 mois pour l’entretien, sachant qu’au fil du temps «certaines personnes en ont moins besoin, voire plus du tout. Il y a un effet cumulatif.» Pourquoi? Parce que l’acide hyaluronique est biostimulant et permet la production de collagène et le resserrement des tissus. L’entretien exigera d’ailleurs moins d’injections.

 

Bon à savoir

 

Un problème d’hyperpigmentation (tâches brunes sous les yeux) est souvent héréditaire, notamment chez les personnes d’origine méditerranéenne ou du sud-est de l’Asie. En effet, la peau est programmée génétiquement pour faire plus de pigmentation. Une crème éclaircissante avec vitamine C et rétinol peut aider à éclaircir la coloration.

 

SURTOUT

-  Respirer par le nez pour avoir de beaux yeux, car le stress (tout comme le tabac et l’alcool) est un facteur qui ralentit la circulation dans la zone sensible du contour de l’œil.

 

-  Opter pour un soin spécifique dès l’âge de 25 ans, alors qu’apparaissent les premières petites dégradations sous la surface de la peau.

 

-  Se gâter en s’offrant des lunettes de soleil griffées. C’est notre prescription maison pour éviter de plisser les yeux dès qu’un rayon de soleil montre le bout de son nez! Puisqu’on cligne de l’œil 10 000 fois par jour, pas la peine d’en rajouter!

 

SUROUT PAS

 

-  Ne rien tenter, sous prétexte que la nature ne nous a pas favorisée. Les cernes peuvent être héréditaires; heureusement la science a progressé. Alors, on se tourne vers les nouveaux produits ciblés.

 

-  Faire la coquette et ne pas porter de lunettes. À force de plisser les yeux pour tout déchiffrer, on s’assure des ridules à vitesse grand V.

 

- Penser que sa crème de jour – ou de nuit – fera l’affaire. Le contour des yeux ne supporte pas les textures trop riches et les actifs qui ne lui sont pas destinés. Le mot d’ordre: légèreté, fluidité et fraîcheur.

 

- Appliquer un soin contour de l’œil en tirant la peau. Non, cela ne favorise pas la pénétration du produit! On procède plutôt par tapotement du bout de l’annulaire, du coin interne de l’œil vers l’extérieur. 

 

Pour découvrir plusieurs petits pots qui vous aideront à combattre les cernes, cliquez ici!

 

 

Sylvie Michelon

À lire aussi

Et encore plus