Ça, ça nous rend joyeuses! | Clin d'œil
/culture/quoifaire

Ça, ça nous rend joyeuses!

Clin d’œil a dressé le palmarès des 20 petits plaisirs  de la vie qui nous font sourire à tous coups.

Image principale de l'article Ça, ça nous rend joyeuses!

Se réveiller la nuit, regarder l’heure et réaliser  qu’il nous reste encore deux heures de sommeil.

 

Danser toute seule dans  la maison sur une chanson des Spice Girls «dans le tapis».

 

Manger  des huîtres... quand ce n’est pas nous qui les avons ouvertes.

 

Rayer une tâche sur sa liste de choses  à faire.

 

Porter des vêtements «mous» toute une journée.

 

Citer un gag  de François  Pérusse dans un moment opportun et  que quelqu’un  y réponde  par la réplique suivante du gag.

 

Être la seule à ne pas avoir  les pieds mouillés en marchant dans l’eau avec des bottes de pluie.

 

Recevoir un compliment d’un parfait inconnu.

 

Mettre les pieds dans le sable quand, au même moment,  il fait -25 °C au Québec.

 

Payer  le solde de sa carte de crédit au complet.

 

Quand le beau gars qui passe nous regarde, nous,  et pas notre meilleure amie.

 

Trouver une place de stationnement  juste devant la porte d’entrée du centre commercial en plein mois de décembre.

 

Quand notre chat vient nous faire un gros câlin de lui-même, ce qui est beaucoup plus agréable que de lui administrer de l’affection en esquivant ses coups de griffe parce qu’on le tient de force.

 

Trouver de l’argent dans la poche d’un vieux manteau.

 

Ouvrir une lettre (en vrai papier) qui n’est ni une facture ni une contravention prise par photo-radar, mais qui est un petit mot d’un ami, et qu’on ne s’y attend pas du tout.

 

Se taper  la première saison d’une série télé au grand complet un dimanche.

 

Arriver à la caisse peu avant que la queue ne s’allonge.

 

Le «pop»  du bouchon  d’une bouteille  de champagne.

 

Enfiler des sandales d’été pour la première fois après l’hiver.

 

Quand on voit la veste, qui nous a coûté cher, sur le dos de Blake Lively dans un magazine, la semaine suivant notre achat. «Sorry Blake, I had it first!»

L'équipe Clin d'oeil

À lire aussi

Et encore plus