Ashley Graham répond du tac au tac à une journaliste qui critique son corps | Clin d'œil
/stars/looksfashionbeauty

Ashley Graham répond du tac au tac à une journaliste qui critique son corps

Twitter est un réseau social qui fait couler beaucoup d’encre, et ce, pour les mauvaises raisons. Récemment, Ashley Graham a dû se défendre contre une journaliste américaine qui a décidé de la prendre en grippe.

La raison pour laquelle Ashley a dû se défendre? La journaliste «anti-woke» Sameera Khan a publié deux photos d’Ashley Graham jointes à un tweet, supprimé depuis, qui disait: «Le mouvement de la diversité corporelle devient incontrôlable.» Elle a ensuite comparé la mannequin plus size à Irina Shayk, qui répondrait, selon les dires de la journaliste controversée, mieux aux standards de beauté. 

Au lieu de s’abaisser à répondre directement à la journaliste polémiste, la mannequin et maman de trois enfants a plutôt décidé de lancer une tendance prodiversité sur les réseaux sociaux en guise de rétorque: «Citez ce tweet avec une photo de vous alors que vous poussez trop loin la “fat positivity”. Je vais commencer», indique Ashley Graham à ses abonnés, qui se sont empressés de partager à leur tour des photos d’eux alors qu’il font tout simplement profiter de la vie, dans un corps plus size. 

Une bonne façon de clouer le bec aux mauvaises langues!

À VOIR: Ces 20 vedettes québécoises ont des parents connus

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus