Deux solutions pour recevoir à coucher sans chambre d'amis | Clin d'œil
/deco/les-idees-de-ma-maison

Deux solutions pour recevoir à coucher sans chambre d'amis

Pas de chambre d’amis? Pas de problème! La designer d’intérieur Jacinthe Leroux nous propose deux solutions pour intégrer un lit dans notre maison sans l’encombrer ni voler de précieux pouces carrés à notre espace de vie.

Pour la designer Jacinthe Leroux, aucun appartement n’est trop petit pour y recevoir des invités. S’il est rare que des amis dorment à la maison, il suffit de prendre soin d’avoir sous la main un lit pliant ou un matelas d’appoint ainsi qu’une literie complète. Sur le marché, on trouve de petits matelas à rouler. «Ils occupent très peu d’espace et peuvent être rangés dans un garde-robe.» Toutefois, si l’on reçoit souvent, le mieux est de miser sur une solution permanente.

Jacinthe Leroux

Un lit caché au salon

Qui pourrait imaginer qu’un lit est camouflé sous la plateforme où se trouvent les deux fauteuils verts? En effet, la base du canapé consiste en une structure de bois solide munie de roues qu’il suffit de tirer vers soi quand l’heure du coucher est venue. Un lit à deux places apparaît alors. On pourra choisir de le doter de grands coussins ou d’un futon qui tiendront lieu à la fois de siège et de matelas pour le lit. 

«Ce type d’implantation est plus simple à construire qu’il n’y paraît, indique Jacinthe. C’est le revêtement de sol de la plateforme qui demandera le plus d’investissement. Quant à la structure, on peut la réaliser avec des matériaux relativement bon marché comme du contreplaqué.»

Dans cet aménagement, le niveau ajouté crée une petite mezzanine à laquelle il sera intéressant de donner une fonction différente, comme celle d’espace de travail, de coin conversation ou de coin lecture. Seul inconvénient: nos invités ne pourront pas faire la grasse matinée et devront se lever en même temps que tout le monde!

Jacinthe Leroux

On n’a pas assez de hauteur sous plafond pour envisager un deuxième niveau? Ça nous paraît trop complexe? On habite en appartement? On peut alors se tourner vers le bon vieux canapé-lit. Comme ce meuble servira autant de siège pour toute la famille que de lit, il est primordial de choisir un modèle d’excellente qualité. Ce qui compte le plus, c’est qu’il soit confortable et facile à déplier. 

«On trouve désormais des canapés modulaires avec un couchage intégré. Et si l’on ne tient pas à acquérir un nouveau canapé, il existe aussi des poufs qui se transforment en lit», ajoute Jacinthe Leroux.

Un lit d'appoint dans un bureau

Jacinthe Leroux

Quand il est installé dans une pièce fermée, le coin sommeil est évidemment plus intime. C’est particulièrement intéressant s’il y a des animaux à la maison et que l’on craint qu’ils embêtent nos invités. «J’aime bien l’idée d’intégrer le lit d’appoint dans une pièce multifonction qui sert de bureau et de salle d’entraînement, par exemple, dit Jacinthe Leroux. 

Oui, un canapé-lit peut convenir, mais il risque d’être encombrant dans une aire de vie ayant une autre vocation. Le lit escamotable est vraiment idéal. Certains modèles comportent même du rangement pour la couette et les oreillers», précise-t-elle. Pour que le lit soit toujours prêt à l’emploi, il est préférable de laisser l’espace central de la pièce dégagé ou de n’y mettre que des meubles faciles à déplacer. 

Jacinthe Leroux

Jacinthe suggère également d’ajouter des rangements de part et d’autre du lit: ils seront pratiques au quotidien, qu’on y pose des objets déco ou des articles de bureau, et utiles aux invités, qui pourront y placer leurs menus objets. Enfin, on veille à soigner la décoration. La designer a opté pour un papier peint qui se révèle joliment au moment où l’on déplie le lit. «On pourrait aussi installer des tableaux, un miroir ou un éclairage à DEL», propose-t-elle.

Jacinthe Leroux

Nos conseils

  • Lorsqu’on reçoit des aînés, des gens à mobilité réduite ou une famille avec de jeunes enfants, on s’assure que les lieux sont sécuritaires, notamment en désencombrant les aires de passage pour éviter les chutes.
  • On met à la disposition des invités plusieurs types d’oreillers (duvet, mousse à mémoire de forme, etc.) pour accommoder tous les genres de dormeurs.
  • On installe une table de chevet – un petit tabouret peut aussi faire l’affaire – et une lampe de lecture.
  • Les invités voudront sortir leurs vêtements froissables de leur valise: on pense à faire de la place dans une penderie.
  • Un ajout vraiment chouette: un porte-valise comme on en voit à l’hôtel.
  • On dépose des serviettes propres et un savon neuf sur le lit.
  • Sur un plateau, on dispose des produits d’hygiène de dépannage (ceux rapportés de l’hôtel sont parfaits), quelques en-cas et un petit carton sur lequel on inscrit le mot de passe du réseau Wi-Fi.

À lire aussi

Et encore plus