Vous n'appliquez pas votre shampoing sec de la bonne façon | Clin d'œil
/beauty/care

Vous n'appliquez pas votre shampoing sec de la bonne façon

Image principale de l'article Comment appliquer son shampoing sec correctement
Capture d'écran Instagram @tomsmith

Quand vient le temps d’appliquer son shampoing sec, la marche à suivre conventionnelle est assez simple: vaporiser, attendre, brosser. Eh bien, le coiffeur Tom Smith nous fait repenser notre routine en y ajoutant un truc ingénieux qui tombe complètement sous le sens!

• À lire aussi: L'eau: l’élément méconnu responsable des dommages à nos cheveux
 

En effet, ce dernier a tout récemment révélé son truc ultime pour une utilisation du shampoing sec la plus optimale possible, et celle-ci comprend l’utilisation du séchoir... On vous explique!

  1. On commence par appliquer son shampoing sec en GRANDE quantité sur la chevelure, en le concentrant sur la racine. Tom propose d’y aller avec le Water Killer de Evo, mais n’importe quel shampoing sec en vaporisateur fera l’affaire. Découvrez ici notre liste de shampoings secs les plus efficaces
  2. On laisse le shampoing faire son travail pendant 2-3 minutes, puis on peigne notre crinière des racines aux pointes pour répartir le produit.
  3. Selon Tom, voici l’étape cruciale que la plupart des gens oublient: on prend son séchoir et on active l’air froid. En utilisant une brosse, on souffle l’air sur l’ensemble de la chevelure afin d’y éliminer le plus de poudre blanche possible.

Puisque les particules résiduelles du shampoing ont déjà absorbé le sébum, l’huile et l’excès de produit contenu dans nos tifs, ceux-ci seront propres et frais, sans effet de lourdeur. Ingénieux! 

Voici la vidéo explicative complète:

Dans les commentaires, plusieurs qualifient cette astuce comme révolutionnaire, rien de moins. À vous de l’essayer!

• À lire aussi: Voici le secret à 33$ des «beach waves» parfaites de Jennifer Aniston

À VOIR: Behind the scene - Kim Lizotte en couverture du Clin d'oeil

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus