Un chalet de style farmhouse chic en pleine nature | Clin d'œil
/deco/les-idees-de-ma-maison

Un chalet de style farmhouse chic en pleine nature

Situé dans la ville ontarienne de The Blue Mountains, ce chalet construit sur mesure devait à l’origine accueillir ses propriétaires et leurs deux fils adultes pour des escapades hivernales. Mais l’endroit est si agréable qu’ils en profitent toute l’année durant.

La designer Lisa Renzetti a suggéré aux propriétaires d’installer la cuisine, le séjour et les espaces repas à l’étage. «C’est dans ces lieux que l’on passe le plus de temps en famille, alors on peut ainsi mieux profiter de la vue magnifique», souligne-t-elle. 

La superficie de 4200 pi2 est caractérisée par des plafonds pentus et de multiples fenêtres donnant sur la beauté de la nature environnante. C’est d’ailleurs pour ménager de grandes ouvertures sur l’extérieur que très peu d’armoires en hauteur ont été posées dans la cuisine. «J’ai utilisé beaucoup de matériaux naturels, des textures variées et des nuances relativement douces, explique Lisa. Ainsi, même si l’architecture est audacieuse, on a l’impression d’être dans une maison de ferme chaleureuse.»

Larry Arnal

Pièce maîtresse de la cuisine, la hotte de sept pieds de haut a été fabriquée sur mesure, puis peinte à la main.

Larry Arnal

Aménagement Lisa Renzetti, Big Style Design Architecte RN Design Suspension Savoy House Peinture Fumerolle OC-28 (armoires) et Vert Tumultueux CSP-150 (îlot) Benjamin Moore Poignées Richelieu Parquet Chestnut Flooring

Larry Arnal

N’importe quel chef aurait envie de profiter d’une telle cuisine regorgeant d’éléments bien pensés, comme le cellier installé dans un garde-manger, si beau que les occupants aiment en laisser la porte ouverte. 

Dans la liste de souhaits de la propriétaire figurait un second îlot pour que les invités puissent se réunir un peu à l’écart de la zone de préparation des repas. Lisa a donc dessiné une table haute assez grande pour accueillir jusqu’à huit personnes. 

Larry Arnal

La cheminée du salon, qui fait face au mur de la hotte est, comme ce dernier, revêtue de pierre pour assurer la continuité du décor. «Nous voulions que l’ensemble de l’étage soit en lien direct avec l’extérieur et qu’il devienne un lieu de rassemblement, une plaque tournante où chacun peut se prélasser devant un bon feu de foyer ou siroter un verre de vin, tout en étant partie prenante de l’action qui se déroule dans la cuisine», explique Debbie, la propriétaire. Le constat est indéniable: c’est mission accomplie!

Larry Arnal

Canapé, table basse, lampadaire, console et tapis (salon) Direct Interiors Chaises HomeSense

À lire aussi

Et encore plus