Cancer : Comment prendre soin de sa peau tout au long des traitements | Clin d'œil
/beauty/wellbeing

Cancer : Comment prendre soin de sa peau tout au long des traitements

Image principale de l'article Cancer : comment prendre soin de sa peau
Getty Images

À travers son programme Peau & Cancer, les Laboratoires Dermatologiques Avène soutiennent la Société canadienne du cancer et viennent en aide aux patients en oncologie en prenant soin de la santé de leur peau, afin d’améliorer leur qualité de vie au quotidien.

On fait le point sur cette démarche, au cœur de la mission de la marque dermo-cosmétique. 

En plus de la chirurgie, de la radiothérapie et des chimiothérapies «classiques», des médicaments ciblés très performants sont désormais utilisés dans les traitements anticancéreux, mais s’accompagnent d’un certain nombre d’effets indésirables, qui ont souvent une incidence sur la santé de la peau du patient. 

Sécheresse intense, crevasses, fissures, inflammation, brûlements, éruptions acnéiformes... Lorsque ces symptômes deviennent trop sévères, ils peuvent mener, dans le pire des cas, à l’arrêt du traitement. C’est pourquoi les Laboratoires Dermatologiques Avène ont développé des soins dermo-cosmétiques hautement sécuritaires, efficaces et adaptés aux peaux les plus fragilisées, qui offrent une meilleure prise en charge des effets indésirables cutanés afin d’améliorer le confort et la qualité de vie des patients tout au long du traitement anticancéreux. 

Parmi ces essentiels-clés, à utiliser dès l’annonce du diagnostic, et ce, dans un souci de prévention: la Lotion nettoyante gélifiée Tolérance, le Spray d’Eau Thermale d’Avène et le Baume relipidant XeraCalm A.D, dont les formules stériles, sûres et efficaces, ne contiennent que des ingrédients actifs essentiels qui prennent soin de toutes les peaux sensibles. 

Des produits efficaces et sécuritaires pour les peaux sensibles   

La nouvelle Lotion nettoyante gélifiée Tolérance – un nettoyant et un démaquillant doux sans rinçage, formulé à partir de 99 % d’ingrédients d’origine naturelle – est tout indiquée pour les peaux sensibles à réactives. 

«On l’utilise matin et soir sur le visage, le cou, le décolleté et le contour des yeux et des lèvres, avant de retirer l’excédent avec le Spray d’Eau Thermale d’Avène si on le souhaite», explique William Gauthier, formateur régional pour Pierre Fabre Canada, qui conseille ensuite d’appliquer le Baume relipidant XeraCalm A.D pour le visage et le corps, si la peau est très sèche. «Il hydrate, nourrit, protège et apaise les sensations de démangeaisons.» 

Au cœur de ces différents soins offerts par la marque dermo-cosmétique, on retrouve les bienfaits de l’Eau thermale d’Avène, connue pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-démangeaisons. 

«Directement puisée à la source, c’est une eau idéale car elle faiblement minéralisée, donc elle rééquilibre et n’irrite pas l’épiderme, explique William Gauthier. Au contraire, elle apaise et soulage la peau, renforce les défenses cutanées et restaure l’hydratation». En spray, elle peut être pulvérisée partout et à tout moment, notamment avant une radiothérapie ou en cas d’inconfort de la peau. 

Pour chaque aérosol vendu (en édition limitée de 300ml), la marque dermo-cosmétique versera d’ailleurs 1$* à la Société canadienne du cancer, afin de soutenir la cause. De plus, elle remettra une trousse d’échantillons de ses produits aux patients sous traitement résidant dans leurs Services d’hébergement. Cette démarche s’inscrit dans son programme de formation, d’information et d’accompagnement Peau & Cancer

De fait, depuis 35 ans, le laboratoire Pierre Fabre est reconnu pour son expertise au niveau des traitements anticancéreux et, dans une approche globale et complémentaire, sa marque dermo-cosmétique Eau thermale Avène s’est donné comme mission d’apaiser les peaux sensibles afin d’améliorer la qualité de vie des patients en oncologie, un produit à la fois! 

« Un de mes indispensables durant la grosse période de mes traitements! La radiothérapie finit par brûler la peau, et L’Eau Thermale apaise l'effet de brûlement et d'irritation instantanément», souligne Laurie Dion, diagnostiquée en 2013 d’un cancer du cerveau.                   

*En vue d’atteindre une contribution de 15 000 $ en 2021.

À lire aussi

Et encore plus