«Poupée russe»: Sarahmée se dévoile sans censure | Clin d'œil
/culture/aecouter

«Poupée russe»: Sarahmée se dévoile sans censure

Avec Poupée russe, Sarahmée se dévoile sans censure. On a hâte de la découvrir.

Entrevue éclair avec l’artiste de talent!  

Comment décrirais-tu le mood de ce nouvel album? Qu’avais-tu envie de transmettre à ton public?   

C’est un album très personnel. J’avais envie que le public sache vraiment qui est Sarahmée et, pour cela, j’avais besoin de faire tomber certaines barrières. Il n’y a donc aucune censure dans cet album. J’espère que les gens sauront apprécier à leur manière les messages que j’ai essayé de véhiculer.

D’un point de vue créatif et personnel, quel impact la dernière année a-t-elle eu sur ta musique?   

Au début de la pandémie, j’ai eu comme une panne soudaine et totale d’inspiration. Je n’ai rien écrit pendant des mois. Je pense que c’était le contrecoup du choc de cette pause forcée, et ç’a été intense. À la fin de l’automne dernier, je me suis retirée quelque temps dans un chalet; ça m’a permis de me concentrer et d’enfin pouvoir continuer l’écriture de l’album.

En tant qu’artiste, quel est ton rêve?  

J’en ai plusieurs! C’est sûr que faire une grosse tournée ici, mais aussi en Europe et en Afrique, ce serait magique... C’est sur une scène que je me sens le mieux, parce que je peux voir mon public et interagir avec lui.

Poupée russe de Sarahmée est disponible dès maintenant chez tous les disquaires/plateformes d’écoutes en continu.

À VOIR: Behind the scene du shooting photo de Sarahmée pour Clin d'œil  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus