Kanuk revisite la collection de manteaux qui a fait son succès | Clin d'œil
/fashion/trends

Kanuk revisite la collection de manteaux qui a fait son succès

Image principale de l'article Kanuk lance une collection de manteaux rétro
Courtoisie

Kanuk a décidé de nous plonger dans la nostalgie en rendant hommage à ses créations qui ont fait leur notoriété grâce à Héritage, une collection de manteaux inspirés des années 70.

On connaît tous les modèles Kanuk des années 70-80, portés encore aujourd'hui par plusieurs, tant leur durabilité et leur qualité sont notoires. Silhouette ample et cordon pour ajuster à la taille, ces modèles de manteaux ont été adoptés par plusieurs. Pour souligner leur 50e anniversaire en 2020, Kanuk a décidé de nous faire revivre cette époque en revisitant quelques-uns de leurs modèles cultes.

Courtoisie

La collection Héritage comprend deux modèles pour femme :

L’Exploratrice, un manteau ample de style vintage qui arrive au-dessus du genou et qui est muni d’un capuchon dissimulé à l’intérieur du col sherpa. Un modèle qui vous garde au chaud même à -30 °C. 

Courtoisie

Manteau L'Exploratrice dans la couleur cyprès, TP à TTG, 900$

Typha, un modèle au style rétro avec une coupe qui arrive aux hanches dans une silhouette en sablier classique. 

Courtoisie

Manteau Typha dans la couleur chamois, TTP à TG, 895$

La collection comprend aussi deux modèles pour hommes, Taïga et Toundra, tous aussi chauds et stylés que les modèles féminins. 

Courtoisie

Tous les designs de Kanuk sont développés avec une technologie visant à braver le climat rigoureux canadien s’harmonisant ainsi aux lieux qui les ont vus naître. En effet, les manteaux sont fabriqués toujours de façon artisanale dans leur atelier de Montréal. Ce travail minutieux et local fait que Kanuk demeure une marque incontournable quand vient le temps de choisir un manteau d’hiver durable dont le style traversera l’épreuve du temps. 

Vous pouvez magasiner toute la collection Héritage en ligne et dans leur boutique située sur la rue Rachel, à Montréal. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus