Prédictions beauté : les tendances les plus hot du futur | Clin d'œil
/fashion/reportages

Prédictions beauté : les tendances les plus hot du futur

Les experts s’entendent pour dire qu’une tendance revient à la mode aux 20 ans. Et si cette formule nous permettait de prédire l’avenir?

• À lire aussi: La clip géante est officiellement l’accessoire cheveux de l’automne

Jusque tout récemment, la manucure française était considérée comme l’élément le plus embarrassant de notre tenue de bal de fin d’études (ce qui n’est pas peu dire). On croyait que cette tendance phare de la fin des années 1990 était chose du passé. Et puis, à l’automne 2019, sans crier gare, elle réapparaît sur les passerelles, sur Instagram... et à notre plus grande surprise, au bout de nos doigts. Comment en est-on arrivé là?

• À lire aussi: Les colorations les plus tendance pour l'automne 2020

En 1937, l’historien de la mode James Laver déclarait qu’une tendance est de nouveau en vogue au bout de 50 ans. Mais depuis, Internet est né et la donne a complètement changé. Le cycle d’une durée de un demi-siècle est passé à plus ou moins 20 ans. Les looks des semaines de la mode sont désormais publiés sur les réseaux sociaux le jour même, les soeurs Hadid les popularisent dès le lendemain et l’industrie nous confectionne des versions abordables quelques jours plus tard. La beauté dans tout ça, c’est que chaque génération s’approprie la tendance «recyclée» pour la réinterpréter à sa façon.

On a donc mobilisé notre Jojo Savard intérieure et on tente le coup pour s’offrir un avant-goût des prochains looks beauté!

2025 

Le bronzage

WireImage

Lorsque Coco Chanel s’est fait photographier après un bain de soleil à Cannes dans les années 1920, les femmes de partout dans le monde ont abandonné le teint de porcelaine prisé jusqu’alors pour reproduire son look hâlé. L’huile et le miroir pour refléter les rayons du soleil ont pris le relais dans les années 1980, pour céder le pas à l’autobronzant en 2005. Selon nos calculs, la prochaine vague bronzante frappera dans cinq ans.

Le fard à joues insolent

Getty Images

Le look monochrome rose et les joues corail de l’automne ne sont que les préliminaires; le fard vif et intégral qui faisait fureur dans les années 1980 reviendra hurler vengeance. Le nec plus ultra était alors d’agencer à notre tenue ce fard criard et pratiquement opaque, avant de l’étendre jusqu’aux tempes, comme le faisaient Janet Jackson et Grace Jones. Heureusement, après plusieurs années à perfectionner notre technique d’estompage, la version moderne promet d’être plus harmonieuse.

Le «pouf»

Getty Images

Il y a eu Lauren Conrad dans Laguna Beach: The Real Orange County, puis Marissa Cooper dans The O.C. Et, quelques années plus tard, la consécration avec Snooki dans Jersey Shore. Bien que cette dernière ait annoncé la mort définitive du «pouf» en 2011, nous ne sommes pas à l’abri d’un retour de la frange attachée en forme de bosse à l’avant de la tête. Mieux vaut ne pas prendre de risque et faire des réserves de pinces à cheveux et de fixatif tenue maximale.

 

2030 

Les sourcils fins

Getty Images

Si tout ce qui monte finit par redescendre, est-ce que tout ce qui s’épaissit finit par... s’amincir? Tout porte à croire que les arcs minces et longs qui faisaient fureur au début des années 1990 triompheront de nouveau sous peu. Rihanna avait bien tenté de remettre au goût du jour les sourcils minces comme une lame de rasoir sur la couverture de septembre 2018 du Vogue britannique, mais sans succès. 

Les ongles stilettos

Getty Images

Lana Del Rey, reine du glamour hollywoodien, aurait été la première à exhiber publiquement des ongles longs et pointus en 2012. Il n’en fallait pas plus pour que Rihanna, Beyoncé, Adele et Lady Gaga adoptent ces «griffes», créant un effet boule de neige bien ressenti sur les réseaux sociaux. En 2030, les ongles devraient largement s’en inspirer, sans toutefois être aussi encombrants... et dangereux!

Les cheveux colorés contre nature

Getty Images

Avec My So-Called Life à la télévision et Nirvana à la radio, la montée en puissance du grunge a popularisé les colorations capillaires non conventionnelles: Claire Danes en rouge, Kurt Cobain en vert, Gwen Stefani en bleu et Kate Moss en rose. Quelque 20 ans plus tard, tout le monde (et sa mère) s’y remettait, de Zendaya à Jessica Alba en passant par Katy Perry, avec des couleurs plus vibrantes pour remplacer l’effet fade véhiculant le je-m’en-foutisme des années 1990. Et si la tendance évoluait pour offrir des reflets plus subtils au prochain cycle?

2035 

Le fard à paupières blanc

Getty Images

Le blanc retrouve lentement mais sûrement ses lettres de noblesse. Après la manucure française et l’eyeliner des dernières saisons, ce sera au tour du fard à paupières de voler la vedette. Inspirée des années 1960, la tendance est réapparue vers la fin des années 1990. Aura-t-on droit à un blanc franc et opaque ou à une version douce et diaphane? Les paris sont ouverts!

Le contour des lèvres prononcé

Getty images

D’abord utilisé pour définir la bouche dans les années 1920, le crayon à lèvres s’est fait discret jusqu’à son heure de gloire, 70 ans plus tard. Janet Jackson et Naomi Campbell le portaient trois ou quatre nuances plus foncées que leur rouge à lèvres, alors que Christina Aguilera et Jennifer Lopez agençaient un crayon bordeaux à un brillant à lèvres givré. On prédit un entre-deux dans la prochaine version, soit un crayon à lèvres deux tons plus foncés.

Les mèches qui détonnent

Getty Images

Encore aujourd’hui, le style bicolore soulève bien des questions... qui demeurent toujours sans réponses. Dans les années 1990, Fergie arborait des rayures caramel vif sur fond marron foncé, alors que Geri Halliwell exhibait des mèches blondes sur un roux vif. Mais c’est Christina Aguilera qui a porté le coup de grâce avec des mèches noires, blanches, blondes et roses. Pas de panique: la prochaine version sera beaucoup plus douce et sophistiquée

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus