Réouverture des salons de coiffure et d'esthétique au Québec : voici tout ce que vous devez savoir | Clin d'œil
/beauty/hair

Réouverture des salons de coiffure et d'esthétique au Québec : voici tout ce que vous devez savoir

Le gouvernement du Québec a dévoilé son plan à propos de la réouverture des salons de coiffure, salon d'esthétique et autres lieux de santé corporelle au Québec.  

Guilherme Petri via Unsplash

Ces instituts sont fermés depuis presque le début du confinement et plusieurs d’entre nous attendaient avec impatience l’ouverture des salons afin de couper nos cheveux et rafraîchir nos couleurs.     

Aw Creative via Unsplash

 

Sans surprise, les choses ne seront plus jamais pareilles dans les salons de coiffure du Québec, pour ne pas dire du monde entier, et les clients comme les coiffeurs et coiffeuses devront s'adapter.      

Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre lors votre prochain rendez-vous chez le coiffeur et en instituts.        

Date de réouverture des salons de coiffure au Québec  

Le gouvernement a annoncé que les salons et instituts de soins corporels ouvraient le 1er juin en dehors de Montréal et la MRC de Joliette. Le vendredi 29 mai, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale Jean Boulet a donné le feu vert aux salons et instituts d'esthétique pour rouvrir leurs portes dès le 15 juin à Montréal et à Joliette.

Quels types de services pourront reprendre?  

Les établissements et services suivants pourront rouvrir le 1er juin au Québec et le 15 juin à Montréal et la MRC de Joliette.

- Salons de coiffure 

- Salons de barbier 

- Centres d’esthétique 

- Manucures et pédicures 

- Épilation 

- Tatouage et perçage 

- Soins de la peau 

- Soins personnels à domicile   

Mesures d’hygiène supplémentaires prises pour limiter la propagation de la Covid-19  

- Le port du masque en tissu artisanal est fortement recommandé pour le client.   

- Les coiffeurs et coiffeuses devront porter un masque de qualité médicale, des lunettes et blouses de protection.    

- Le nombre de gens sera limité dans les salles d'attente.    

- Les coiffeurs, esthéticiennes, manucuristes, etc., devront désinfecter les chaises, surfaces et outils entre chaque client.    

- Il est possible que des cloisons en plastique doivent être installées entre les postes de coiffure/soins s’il n’y a pas deux mètres entre les chaises.     

- Une personne qui a déjà attrapé la COVID-19 doit attendre 14 jours avant de prendre rendez-vous.     

- Dès l’apparition de moindre symptôme, le client doit annuler son rendez-vous.     

 

Augmentation des prix des services  

Bien que ce soit du cas par cas, le coiffeur Stéphane Roy de l’Association Coiffure Québec a révélé en entrevue à Mario Dumont que plusieurs salons du Québec comptent augmenter leur prix, faute de choix.       

«La plupart des propriétaires à qui j’ai parlé s’enlignaient pour une augmentation de prix. Les comptables disent qu’on aura une augmentation des dépenses de 10% à 15%. Des salons vont augmenter leurs services de 10%, d’autres vont mettre des frais additionnels sur la facture. Chacun aura sa façon de faire», a-t-il révélé en entrevue.     

C’est que plusieurs salons auront à s'équiper de masques, combinaisons et matériels de protection pour ouvrir leur salon au public.      

  

Temps d’attente  

Sans surprise, les délais d’attente avant d’obtenir son rendez-vous chez la coiffeuse risquent augmenter. Encore une fois, il s’agit du cas pas cas selon les salons, mais à titre d’exemple, à Toronto, plusieurs salons ne prennent déjà plus de client pour 2020. Il vaut donc mieux contacter son coiffeur, sa coloriste, son esthéticienne, afin de prendre rendez-vous plus tôt que tard.      

  

Heures d’ouverture  

Depuis peu, tous les commerces de détail, essentiels ou non peuvent ouvrir le dimanche. Les salons pourront donc ouvrir tous les jours de la semaine, selon leur horaire habituel ou bonifié, s'ils souhaitent accueillir plus de clients. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus