Comment laver et entretenir ses masques de protection en tissu lavables | Clin d'œil
/beauty/wellbeing

Comment laver et entretenir ses masques de protection en tissu lavables

Le port du masque est une nouveauté pour plusieurs Québécois et Québécoises. Du jour au lendemain, on doit s’habituer à vivre avec ce bout de tissu accroché à nos oreilles pour se protéger, mais surtout pour protéger les autres autour de nous.

• À lire aussi: Masques en tissu lavables : 20 boutiques en ligne québécoises où en trouver

• À lire aussi: Masques en tissu : 13 boutiques Etsy québécoises où en commander

Maintenant qu’on sait très bien à quoi sert le masque et où s’en procurer (idéalement d’une entreprise québécoise), il faut savoir quels gestes poser pour s’assurer de l’entretenir et le laver correctement afin qu’il soit efficace. 

• À lire aussi: Voici comment savoir si son masque de protection en tissu lavable est efficace

Voici donc comment laver et entretenir votre masque de protection en tissu pour qu’il conserve son efficacité. 

Lavage

Premièrement, il faut laver son masque après chaque utilisation. Si vous le laissez dans la voiture entre chaque utilisation, accroché après le rétroviseur ou dans le coffre à gant, votre masque ne remplira pas sa fonction première de vous protéger et protéger les autres. Que vous l’ayez porté seulement 5 minutes ou toute la journée, il faut le laver toutes les fois que vous le retirez de votre visage.

Le lavage du masque peut se faire à la machine à au moins 60 °C. Pour vous assurer d’atteindre cette température et de lancer une brassée efficace, sélectionnez un long cycle et réglez la température à «chaud» ou «très chaud». Évitez le cycle «rapide», car ce dernier ne sera pas assez long pour le lavage que requiert un masque de protection. 

Il est aussi recommandé de laver votre masque de protection avec vos serviettes et vos draps par exemple, ou même les vêtements. Toutefois, tenez-vous loin de l’assouplisseur, car ce produit peut obstruer les mailles du tissu. 

Si vous n’avez pas de laveuse, vous pouvez aussi laver le masque de tissu à la main, mais assurez-vous que l’eau soit bien chaude, mais pas bouillante. Un lavage à la main va aussi faire en sorte que le masque ne s’abîmera pas aussi rapidement que s’il est lavé à la machine. Bref, c’est le même principe qu’avec les vêtements. 

Séchage

Vous pouvez sécher votre masque à l’air libre comme à la machine. L’important est qu’il soit sec dans les deux heures suivant le lavage. Si vous avez opté pour un lavage à la main, il est possible que deux heures de séchage à l’air libre ne soient pas suffisantes. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un séchoir à cheveux en faisant attention de vous laver les mains avant et de ne toucher qu’aux élastiques avec vos mains. 

Il n’y a pas de problème non plus à faire sécher votre masque en tissu à l’extérieur sur la corde à linge. 

L’étape du séchage doit absolument suivre celle du lavage. Vous ne pouvez pas seulement sécher votre masque à la sécheuse entre chaque utilisation. 

Repassage

Il est important de mentionner que le repassage à haute température ne remplace pas le lavage et le séchage. Pour ce faire, il faudrait que vous repassiez le masque à très haute température pendant de longues minutes ce qui finirait par abîmer les mailles du tissu. 

Vous pouvez toutefois repasser votre masque pour enlever rapidement les plis que le lavage et le séchage peuvent avoir laissés. Avant de commencer, lavez-vous les mains et faites attention de ne pas toucher à l’intérieur du masque. 

Inspection

N’oubliez pas d’inspecter votre masque avant chaque usage! Les lavages et séchages fréquents de ce nouvel accessoire peuvent l’abîmer. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de micro déchirures, surtout au niveau des coutures. Dès que le masque vous semble un peu abîmé, il faut malheureusement le jeter et s’en procurer un autre. 

Entreposage

Il est possible que vous n’ayez pas le temps de lancer une brassée de lavage avec votre masque dès que vous mettez les pieds dans la maison. Dans ce cas, prévoyez un contenant de plastique que vous laissez sur le meuble de l’entrée et où les membres de la famille peuvent déposer les masques utilisés. Il est important que le contenant soit hermétique. Évitez surtout de mettre le masque utilisé dans le panier à linge sale. 

Une fois propre, vous pouvez avoir le même fonctionnement, mais on vous conseille d’avoir un contenant pour chaque membre de la famille. De cette façon, les enfants ne touchent pas à vos masques propres, et vice-versa. 

Finalement, tenez-vous loin de l’eau de Javel, du micro-ondes, du congélateur ou tout autre truc que votre voisin vous a mentionné et auxquels vous avez probablement sourcillé. En résumé, votre masque doit être lavé de la même façon que vos vêtements, draps et serviettes pour ensuite être séché dans les deux heures qui suivent. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus