Voici comment enlever son vernis Shellac à la maison sans abimer ses ongles | Clin d'œil
/beauty/care

Voici comment enlever son vernis Shellac à la maison sans abimer ses ongles

Il n’y rien de plus brillant qu’une manucure Shellac toute fraîche. Mais lorsque nos ongles ont repoussé, et qu’on n’a pas accès à notre salon pour les remettre à nu, ça peut devenir un casse-tête. Voici comment retirer le vernis semi-permanent à la maison sans abîmer ses griffes.  

  

  

• À lire aussi: 7 idées de manucures pour patienter jusqu’au printemps  

• À lire aussi: Tout sur les tendances manucures de 2020 (incluant les ongles cosmiques!)  

La première règle à respecter est de ne jamais arracher ou gratter le vernis, sous aucun prétexte et malgré les tentations. Compris? Cela abîmerait considérablement vos ongles, et ils mettraient des semaines à se réparer.          

On aime la manucure en gel acrylique parce qu'elle est résistante et durable. Mais lorsque vient le temps de la retirer, on doit s’armer de patience: prévoyez autant de temps pour enlever le vernis qu’il en faut pour l’appliquer en salon.            

3 étapes simples pour retirer sa manucure Shellac dans les règles de l'art:           

  

  

1. Appliquez le dissolvant   

Certains experts suggèrent de d’abord polir le vernis en surface, afin d’en réduire l’épaisseur, à l'aide d'un polissoir ou d'une lime à ongles. Vous aurez ensuite besoin d’un dissolvant à l'acétone à 100%, et d’une bonne dose de patience.              

2 techniques s’offrent à vous:           

- Le bain: trempez le bout de vos doigts directement dans le dissolvant, que vous aurez versé dans un récipient. Laissez le gel se dissoudre doucement.           

- L'enrobage par papillotes: imbibez généreusement de dissolvant 10 morceaux de coton, des ouates ou des tampons démaquillants. Déposez-les sur chaque ongle, puis entourez-les d’un morceau de papier d'aluminium ou de papier collant pour qu'il tiennent en place.            

Attendez une bonne quinzaine de minutes pour que le vernis ait considérablement ramolli. Si ensuite la surface vous semble encore dure, vaut mieux patienter encore quelques minutes.           

Nos suggestions  

En pharmacie: Dissolvant avec acétone Salon Gel Polish, Sally Hansen, 5,99$  

Courtoisie

  

En ligne: Dissolvant professionelle d'acétone pure à 100 %, Onyx Professional, 1,98 $  

 

Courtoisie

 

  

2. Enlevez le vernis  

Retirez doucement la couche de vernis ramollie à l'aide d'un repousse-cuticules ou d’un petit bâton de bois. Si le vernis résiste, il est préférable de laisser agir le dissolvant encore un peu que d’appuyer trop fort, et d’abimer vos ongles.           

  

3. Nourrissez vos ongles, vos cuticules et vos doigts  

Lavez ensuite vos mains en profondeur avec un savon hydratant. Puis appliquez un soin nourrissant sur vos doigts, qui ont été agressés par le dissolvant, en insistant sur vos ongles. Essayez une huile grasse, comme celle d'amande douce.           

• À lire aussi: Les 4 meilleures crèmes à mains pour «survivre» aux lavages fréquents  

Profitez-en pour donner une petite pause à vos ongles. D’accord, c’est un mythe de penser qu'ils ont besoin de respirer entre deux manucures (ils reçoivent leurs nutriments et leur oxygène via le flux sanguin, et non l’air). Mais de laisser pousser vos griffes quelques semaines, en appliquant de la crème tous les jours leur permettra de se réhydrater.            

• À lire aussi: La vérité sur les 8 plus grands mythes beauté  

  

Maintenant, à vous de jouer!           

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus