10 citations super inspirantes de nos cover girls | Clin d'œil
/stars/covergirls

10 citations super inspirantes de nos cover girls

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, on a eu envie de redonner la parole aux magnifiques femmes qui sont apparues sur nos couvertures.  

  

  

Le 8 mars étant une occasion en or pour souligner la pertinence des femmes qui nous entourent, revoici les propos de nos cover girls qui nous ont le plus marqués!     

1. Cœur de pirate  

  

«Je sais qui je suis. Mais surtout, je veux être un bon exemple pour ma fille. Si tu crois fondamentalement en ce que tu es, tu n’as pas à croire ceux qui te haïssent. C’est vrai que c’est dur de ne pas être bousculée par autant de haine, mais je n’ai pas le choix. Par respect pour moi-même et ceux que j’aime.»     

• À lire aussi: Cœur de pirate se livre sur son arrivée à La Voix et fait un retour sur sa carrière  

  

2. Catherine St-Laurent   

  

«Au Québec, on a un immense complexe. Le succès et l’argent sont un gros tabou. [...] Ma génération est-elle la seule à le ressentir? En tout cas, j’ai envie d’être ailleurs, de dire bravo, d’être libre d’avoir des ambitions qui dépassent nos frontières, d’avoir le droit de vouloir plus! Et je pense que beaucoup de gens s’empêchent de le dire par peur de manquer d’humilité. Au contraire, je trouve ça humble de dire “j’ai envie de plus que ça”.»     

• À lire aussi: Catherine St-Laurent sur son rôle dans «District 31» et comment elle apprivoise sa vie dans l’œil du public  

  

3. Evelyne Brochu  

  

«Je ne pense pas que la maternité soit le pinacle de la vie d’une femme ou la source ultime de son épanouissement. [...] Mais dans mon cas, c’est comme si toutes les valves de mon cœur qui ont vécu des coincements se relâchaient, comme si les digues cédaient sous le passage d’un grand courant. Je me sens plus vivante, réactive, et c’est puissant.»     

• À lire aussi: Evelyne Brochu: nouveau départ  

  

4. Geneviève Schmidt  

  

«Si j’ai toujours été plus ronde que mes amies, je n’ai jamais eu de difficulté avec les hommes. Je me suis toujours trouvée belle. Je sais aussi pertinemment que je suis beaucoup plus en santé que bien des gens plus minces... J’ai perdu 15 livres cette année, et je ne suis pas plus heureuse pour autant! Aimons-nous, point! Ça peut être le fun, la différence. Moi, que je sois blonde, brune, ronde ou non, je suis prête pour la suite. Et je continue!»     

• À lire aussi: Geneviève Schmidt: l’amour du jeu  

  

5. Julie Le Breton  

  

«Dès le début de la quarantaine, j’ai ressenti un nouvel élan. Je suis plus dans l’acceptation de moi-même. Ce sont les plus belles années de ma vie. Dans la vingtaine, on sème beaucoup. Dans la trentaine, on cultive tout ça, parfois avec difficulté. Dans la quarantaine, c’est la récolte. Ça se pose. Je suis beaucoup moins essoufflée et je ressens un contentement qui m’apporte une certaine confiance. Je sais qui je suis, je sais ce que je vaux. Je ne peux que mieux naviguer dans la vie.»     

• À lire aussi: Rencontre: Julie Le Breton sans réserve  

  

6. Katherine Levac  

  

«J’admire, je remercie et je salue les femmes, et les hommes aussi d’ailleurs, qui ont fait en sorte que je puisse avoir l’impression de courir pieds nus sur un sentier qui était pourtant pavé d’obstacles il y a quelques années. Quand le scandale de Gilbert Rozon a éclaté au grand jour, et surtout lors du mouvement #MeToo, j’ai frappé un mur. Je savais qu’il y avait encore du travail à faire, mais pas tant que ça! Ma façon de faire avancer les choses, c’est d’être la meilleure version de moi-même. De réussir en tant qu’humoriste.»     

• À lire aussi: Katherine Levac: rire la vie  

  

7. Valérie Roberts  

  

«J’ai toujours l’impression de manquer quelque chose, de perdre mon temps. Le seul moment où je m’accorde le droit de ne rien faire, d’être dans le présent, c’est en voyage. Ma psychologue m’aide aussi beaucoup à trouver un équilibre. Ma meilleure amie m’a déjà dit, il y a longtemps, qu’il faut aller chercher une boîte à outils pour bien gérer la vie. Consulter me permet de prendre le recul nécessaire pour bien vivre mon quotidien et mieux contrôler mon stress professionnel.»     

• À lire aussi: Valérie Roberts: tout lui réussit!  

  

8. Lara Fabian  

  

«C’est magique d’être soi-même. Et ce n’est pas facile dans notre milieu, parce qu’on essaie de projeter une image magnifiée. On n’a souvent que quelques minutes, une courte prestation... On ne paraît jamais aussi mal que lorsqu’on tente de bien paraître! C’est mon mantra.»     

• À lire aussi: Rencontre avec Lara Fabian: inspirante et généreuse  

  

9. Vanessa Pilon  

  

«On n’atteint pas l’amour de soi du jour au lendemain! C’est quelque chose qui s’entretient et se chérit. Personnellement, je dois me réserver du temps uniquement pour moi, où je n’existe pas dans le regard des autres. C’est une hygiène de vie mentale. J’ai besoin de ces moments où je ne suis pas sur les médias sociaux, où je ne suis pas en représentation.»     

• À lire aussi: Rencontre avec Vanessa Pilon, la magnifique  

  

10. Sarah-Jeanne Labrosse  

  

«J’avais tendance à me parler beaucoup pour être raisonnable et efficace, mais ces temps-ci, je suis beaucoup plus mon instinct. Je me dis: «Au lieu de te parler, écoute-toi!» J’ai aussi un désir plus grand de légèreté, de liberté, d’exploration...»  

• À lire aussi: Rencontre: Sarah-Jeanne Labrosse aux mille talents  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus