Chrissy Teigen avoue qu'elle regrette ses implants mammaires | Clin d'œil
/stars

Chrissy Teigen avoue qu'elle regrette ses implants mammaires

Chrissy Teigen fait toujours preuve d’une honnêteté tranchante, et le sujet de ses propres chirurgies plastiques ne fait pas exception.  

  

Lors d’une entrevue avec le magazine Glamour UK, la mannequin devenue auteure et animatrice télé a parlé ouvertement de ses implants mammaires.    

• À lire aussi: 6 stars qui ont (ou auraient) eu recours à la chirurgie plastique

Chrissy, qui a aujourd’hui 34 ans, a avoué avoir eu recours à la chirurgie lorsqu’elle était dans sa vingtaine. «Ouais, j’ai fait refaire mes seins quand j’avais environ 20 ans. C’était plutôt pour des photos en maillots. Je me suis dit que si j’allais devoir être photographiée couchée sur le dos, je voulais que mes seins soient fermes!»    

  

Par contre, à ce moment là, Chrissy n’avait pas pensé que son corps allait changer. Après avoir eu deux enfants avec le chanteur John Legend, elle regrette sa décision.    

«Mais là tu as des bébés et tes seins se remplissent de lait et se dégonflent, et aujourd’hui, je suis foutue.»    

Chrissy continue en affirmant qu’elle désire fortement retirer ses implants. Par contre, l’idée de passer sous le bistouri lui cause beaucoup d’anxiété. «Je veux les retirer [...], mais quand tu as des enfants, tu penses aux risques d’une chirurgie et tu te dis que tu ne veux pas mourir durant une chirurgie des seins.»   

  

La jeune femme a voulu être honnête sur toutes les interventions qu’elle a subit. Elle explique qu’aujourd’hui, tout le monde modifie ses photos et qu’on a tendance à oublier ce à quoi un véritable corps ressemble.     

Elle ne souhaite pas que les gens s’attendent à ce que leur corps au naturel ressemble à un autre corps qui a été transformé, par la chirurgie ou par Photoshop.    

  

«C’est injuste et ça rend les gens jaloux des corps des autres. C’est comme mentir par omission. Mais aussi, il faut apprendre à nos enfants à être confortables dans leur peau, tout en étant transparent avec eux et en les laissant décider pour eux-mêmes.»    

On adore son honnêteté!    

Vous pouvez lire l'entrevue complète du Glamour UK juste ici.   

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus