Les tendances mariage de 2020 et celles qu’on ne verra plus | Clin d'œil
/fashion/trends

Les tendances mariage de 2020 et celles qu’on ne verra plus

Un mariage ne se planifie pas du jour au lendemain. Que vous ayez déjà choisi le lieu de votre grand jour ou non, voire même votre robe, il n’est jamais trop tôt pour en déterminer le thème et le décor.   

• À lire aussi: 12 choses à ne pas faire lorsqu’on planifie son mariage  

«Selon moi, une tendance se voit autant en architecture et en mode qu’en mariage», avance Allison Forbes, planificatrice et fondatrice de Raisonnable. On s’est entretenue avec l’experte, qui nous offre ce tour d’horizon des éléments phares à surveiller en 2020.             

Voici ce que l’année nous réserve:             

1. Le surdimensionné  

En mode, les manches bouffantes sont partout.              

• À lire aussi: Voici comment les stars de la musique portent LA tendance mode de l'été  

Tout comme les détails extra larges, que l'on pense aux boucles ou aux volants.             

  

La tendance se transpose bien sûr dans l’univers de la robe de mariée, mais aussi dans celui des accessoires de mariage.               

  

Sans oublier les bouquets et certains éléments du décor, qui prennent de l'ampleur en 2020.             

  

2. Le bouquet que l'on porte   

Cette tendance porte un nom: la migration du bouquet.             

L'arrangement floral est alors déconstruit. On voit alors les mariées les plus extravagantes porter les fleurs et la verdure à leur cou ou sur leur dos, par exemple.             

  

En version beaucoup plus accessible, on pense à la couronne boho, qui a été très populaire ces dernières années. En 2020, on remarquera le cerceau de fleurs et «ces autres coiffures où la fleur est vraiment incorporée.»              

  

3. Un vent écologique souffle  

Notre façon de consommer s'est transformée et ces bonnes habitudes du quotidien s'appliquent maintenant à la planification du mariage.              

On pense à la réutilisation lorsqu’on choisit nos accessoires. «Cela signifie qu'on n’achète pas 300 lampions qu’on ne réutilisera jamais. On pourrait aussi louer de la vaisselle pour consommer moins de plastique», précise Allison.             

  

Dans le menu, on mise sur des produits locaux. Et même pour le bouquet: de plus en plus de fermes, comme Floramama, font pousser des fleurs localement. Faire affaire avec ces dernières permet de considérablement réduire l’empreinte écologique de notre mariage.             

  

On donne aussi une deuxième vie à certains objets, en leur trouvant une seconde utilisation. Le marque-place pourrait servir de menu, par exemple.            

  

Et même nos fleurs peuvent être réutilisées. Vous connaissez Floranthropie? Il s'agit d'un organisme qui contribue à briser l’isolement chez les aînés par le partage des fleurs récupérées, entre autres suite aux mariages.            

On pourrait également utiliser des plantes en pot, qui survivront au grand jour, plutôt que des fleurs coupées.         

  

4. Le retour des couleurs saturées   

On a vu le blush et le pastel dans énormément de décors. Puis le duo plus organique de blanc et de vert était partout.            

Après cette vague minimaliste, on passe aux couleurs qui ont du punch, aux teintes riches qui donnent beaucoup de dimension, et c’est très rafraîchissant!            

Voir cette publication sur Instagram

Finally time to demo our 2019 favourites.

Une publication partagée par Raisonnable (@raisonnable_events) le

  

Surveillons l’arrivée du bleu et de l’orangé saturés. «Mais aussi du rouge ou du rose fuchsia, précise la planificatrice. Ça peut prendre toutes les directions!»             

  

2020, c’est l’année de la couleur! On s’amuse avec les teintes audacieuses, les matières et les motifs.              

  

Et quelles tendances restent?   

Bien que non traditionnelles, les fleurs séchées n’ont pas terminé leur règne. Elles permettent d'ailleurs d'intégrer des couleurs et des textures qu’on voit rarement dans les décors de mariage.              

  

Et toujours au rayon des fleurs, la verdure en toute simplicité reste.              

  

Quels courants sont en voie de disparition?   

Les thèmes vintage, rustique ou boho romantique, on risque de les voir de moins en moins. Le pastel aussi, qui a été utilisé à outrance ces dernières années. Notre experte précise d'ailleurs que «le cycle d’une tendance mariage est de trois ans.»             

Mais attention, le thème d'un mariage doit être directement lié aux mariés, leur ressembler, entre autres pour que ces derniers puissent encore apprécier en regarder les photos dans 10 ans.              

Et c'est aussi vrai pour les célébrités. Lactrice de Riverdale Vanessa Morgan et le joueur de baseball Michael Kopech sont des adeptes de la nature. Ils ont choisi de se marier au Historic Walton House, en Floride, «un domaine tropical où il y a des singes, des perroquets, des cygnes, des flamants roses et des chevaux, a expliqué Vanessa au magazine The Knot. C’est comme être dans la jungle, mais on se trouve aux États-Unis.»           

  

Quelle est la meilleure façon de trouver le thème de son mariage?   

C’est d’observer autour de soi, de regarder notre maison, explique Allison Forbes.          

«On peut travailler autour d’un tableau, d’un voyage qu’on a fait, d’une activité qu’on aime ou d’une passion qu’on entretient. Le plus beau compliment que je peux recevoir comme planificatrice, c’est d'entendre les invités dire aux mariés “ça vous ressemble tellement” lorsqu'ils entrent dans la salle.»             

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus