Escapade automnale au Michigan | Clin d'œil
/lifestyle/travel

Escapade automnale au Michigan

 Véritable joyau des Grands Lacs et pourtant encore fort méconnue, la péninsule du Michigan se prête parfaitement à un long week-end en amoureux ou entre amis. Avec ses airs de station balnéaire, ses coquets villages de pêcheurs, ses températures clémentes et sa vingtaine de vignobles, il y a fort à parier que cet État du Midwest plaira à plusieurs!  

Christine Elizabeth Laprade

Un verre de chardonnay local à la main, on se prélasse alors queles chauds rayons alanguissent nos sens et que la douce brise fait valser les pins, desquels émanent des arômes délicats. Ainsi se résume un après-midi typique d’automne à Glen Arbor, à Arcadia et à Manistee. Partir en week-end au Michigan avant la grisaille de l’hiver québécois? On dit oui! L’endroit est ravissant et à l’abri de la cohue touristique. Pas étonnant qu’Hemingway y passait ses étés en quête d’inspiration littéraire. Les abords de l’immense lac sont aménagés minutieusement et un premier constat s’impose rapidement: on se croirait à la mer! Sable blanc à perte de vue, côtes jalonnées de phares, dunes ornées de longues herbes qui ondulent au vent, complexes hôteliers recouverts de bardeaux de cèdre... Plusieurs y verront l’occasion tout indiquée de prolonger l’été en y faisant escale. Car avec la multitude de routes scéniques qui la sillonnent, cette péninsule devient par le fait même l’endroit clé où observer les arbres rougeoyants.  

Shutterstock

Où observer les feuilles d’automne:  

On file à vélo, en moto ou en voiture vers la M-119, une routepittoresque (l’une des plus jolies du pays) surnommée «le tunnel d’arbres». Quarante-cinq kilomètres ponctués de couleurs ardentes. Un incontournable!  

Avec ses 188 kilomètres de pavés longeant les rivesde l’État, la M-22 plonge quant à elle les visiteurs au coeur de son ADN bucolique: fermes, vignobles, galeries d’art, vergers de pêche, de poire et d’abricot, falaises escarpées, vagues parfois déchaînées... Plusieurs aires d’arrêt ont été aménagées pour profiter du sublime panorama. Le point de vue Arcadia est stupéfiant, mais pour y arriver, il faut d’abord gravir 120 marches. Son point culminant met en lumière le littoral du comté de Manistee. La palme d’or revient cependant à la plateforme panoramique Old Baldy, située en plein coeur de la Mott Nature Preserve. Perchée à 108 mètres au-dessus du lac Michigan, cette aire protégée est façonnée par des dunes et des rivages d’une beauté grandiloquente. Des paysages naturels comme on en voit peu.  

Poser ses valises:  

On pose ses pénates dans l’un des charmants logis de la péninsule, selon notre budget et le cadre recherché. L’hôtel Indigo, situé en plein coeur de Traverse City, réjouira les amoureux d’hôtelsboutiques. Il est abordable et se trouve à deux pas d’une myriade de cafés et autres échoppes léchées. Le complexe de villégiature The Homestead Resort remporte tous les suffrages, avec le murmure du clapotis des vagues, son coloris automnal flamboyant et le bleu azur qui se prêtent à des couchers de soleil ravissants. Sur place, des quais nous amènent droit à la plage, et on trouve plusieurs restaurants, un monument historique, un parcours de golf, un terrain de tennis ainsi qu’un spa. Distingué.  

Hotel Indigo

  

Quoi faire:  

L’État a de quoi ravir les amateurs de sports de plein air. Nos activités de choix? Sans conteste, la randonnée et le cyclisme. Parmi les lieux incontournables où s’y adonner: Sleeping Bear Dunes. Son parcours hautement panoramique, le Pierce Stocking Scenic Drive, qui forme une boucle à travers le réputé parc, est rempli de chevreuils et de dindes sauvages, alors on s’assure de mettre la pédale douce! Son pont couvert est fort photogénique.  

Sinon, la réserve faunique Arcadia Dunes propose une panopliede sentiers balisés, tandis que la région viticole de Traverse City permet aux cyclistes de sillonner des vallées serties de coquettes fermettes rouges et de champs de citrouilles. D’un charme fou.  

Fishtown est un ancien bourg de pêcheurs datant desannées 1900 qui recèle de craquantes vitrines. Ce village patrimonial est exclusivement pédestre. Ravissant!   

Pour déguster un excellent sauvignon blanc non boisé dans un cadre divin, on se rend à Brys Estate. Chiffonnades de jambon cru et plateaux de fromages, musique jazz, vaste terrasse en bois surplombant les vignobles d’où l’on entrevoit les rivages bleu cobalt au loin... Sensas par un chaud après-midi ensoleillé! À ne pas manquer une fois sur place: le jardin secret et ses intrigantes plantes, la boutique de souvenirs et sa chic déco automnale ponctuée de citrouilles et de plants de lavande.  

iStock

Shopping et vie urbaine:  

Les boutiques et la vie nocturne se concentrent principalement autour de Traverse City et Manistee. Toutes les deux sont irrésistibles et possèdent un certain cachet. Front Street, à Traverse City, compte plusieurs boutiques bien chinées, dont Cherry Republic (l’État est l’un des plus importants producteurs de cerises au monde). On file ensuite vers Warehouse MRKT pour son éventail d’échoppes branchées. Encore dans la même ville, The Mercato a investi le sous-sol de The Village at Grand Traverse Commons. L’ancien hôpital psychiatrique du début du siècle a été savamment revampé et constitue un lieu idéal pour le petit-déjeuner ou un souper en amoureux et compte plusieurs étals surprenants.   

Manistee revêt, pour sa part, des airs de ville portuaire – difficile de s’imaginer au Midwest! Fait notable: son centre figure au registre national du patrimoine historique. Au menu: des pavés ponctués de mignons bars à vins et de microbrasseries artisanales, et des rues truffées d’antiquaires. Haut lieu de l’architecture art déco. Étonnant! 

Brew Coffeehouse & Cafe

Se mettre à table:  

Le mouvement de la ferme à la table est omniprésent dans l’arrière-pays. Parmi nos bons plans: Hillside Homestead Farmstay à Suttons Bay. Non seulement assiste-t-on à un atelier de recettes traditionnelles, donné par une charmante historienne culinaire, mais on peut ensuite déguster le tout, en plus de cajoler les animaux de ferme de l’hôtesse. Un retour aux sources (épicurien) qui fait un bien fou!   

Le Great Lakes Fish Boil à Black Star Farms est un événement en plein air fort apprécié des habitants du coin, qui a lieu chaque vendredi soir et durant lequel on sert un goûteux mijoté de poisson. Sur place, un restaurant, des dégustations de vin, un hôtel particulier, ainsi qu’une multitude d’animaux de ferme (coup de foudre pour les chèvres sauteuses et le centre équestre). Sympa!  

Brew Coffeehouse & Cafe à Traverse City prépare un délicieux expresso bien serré dans un cadre rustique chic, tandis qu’on file vers Grand Traverse Pie Company lorsqu’on a envie d’une salade décadente ou d’une traditionnelle chaudrée de poisson avec craquelins salés. Attention: leurs tartes sont grisantes! Il est impératif de goûter aux viennoiseries de la Pleasanton Bakery (dont le chef Mario Batali vante les mérites) et de bruncher dans l’une des venelles délicatement éclairées du complexe The Village at Grand Traverse Commons.  

À lire aussi

Et encore plus