6 plantes d’intérieur tendance et faciles d’entretien!

C'est hot !

6 plantes d’intérieur tendance et faciles d’entretien

Jeudi 28 juin 2018
Les vertus des plantes sont bien connues: elles ne font pas qu’embellir le décor, elles purifient l’air ambiant, et leur présence dans notre espace contribuerait à réduire le stress et la fatigue. On serait folles de s’en passer! 

LE CACTUS

 

Mexique - Sud des États-Unis - Plante à fleurs/désertique

 

On l’arrose deux à trois fois par mois durant l’été, et une fois par mois durant l’hiver. Le cactus prend bien la lumière, toutefois il est fortement suggéré de ne pas l’exposer directement aux rayons du soleil. Le cactus s’adapte aux conditions les plus arides et n’a pas besoin de beaucoup d’espace pour grandir.

 

Truc de pro: On tourne régulièrement le pot pour éviter que le cactus (qui tend vers les rayons du soleil) pousse avec des courbures.

 

 

LA PILEA PEPEROMIOIDES

 

Sud-ouest de la Chine - Plante grasse/succulente

 

On l’arrose deux fois par semaine. On recommande d’utiliser un terreau léger que l’on ajoute à un lit de gravier pour favoriser l’écoulement de l’eau. La pilea peperomioides ne résiste pas aux températures inférieures à 10°; il est donc préférable de la garder à l’intérieur.

 

Truc de pro: On saupoudre le terreau d’un peu d’engrais une fois par mois, pour lui redonner de la vitalité.

 

 

L’ALOE VERA

 

Afrique - Plante grasse/succulente

 

On le place devant une fenêtre faisant face au sud ou à l’ouest. On recommande de l’installer dans un espace ensoleillé, mais à l’abri des rayons directs du soleil. On l’arrose lorsque la terre est sèche à la surface. le plus? La sève que l’on retrouve au centre des feuilles d’aloès offre des bienfaits médicinaux favorisant la guérison de la peau en cas de brûlures, d’engelures, d’infections ou d’inflammations.

 

Truc de pro: Pour suivre le rythme de sa croissance, on conseille de rempoter l’aloe vera dans un pot plus grand tous les deux à trois ans, idéalement au printemps, après la période de floraison.

 

 

LE MONSTERA

 

Panama et Mexique - Plante tropicale

 

On évite l’exposition directe au soleil et les espaces trop sombres, qui pourraient faire pourrir les racines. On l’arrose régulièrement et on s’assure que l’eau ne stagne pas à la surface. Un bon système de drainage est recommandé.

 

Truc de pro: On vaporise le feuillage d’eau tous les jours, et on ajoute un engrais pour plantes vertes au terreau entre avril et septembre, pour lui redonner de la brillance et du tonus.

 

 

 

LE TILLANDSIA

 

Équateur - États-Unis Plante aérienne (sèche)

 

Le tillandsia fait partie des plantes sans racines qui n’ont pas besoin de terre pour survivre, ce qui permet de le déposer partout, à condition qu’il y ait beaucoup de lumière. On doit le faire tremper dans un bassin d’eau – idéalement sans calcaire – quelques minutes seulement, une fois par semaine.

 

Truc de pro: Il est préférable de le baigner dans l’eau le matin, pour lui laisser le temps de sécher avant la tombée de la nuit.

 

 

LE FICUS ELASTICA

 

Asie - Plante tropicale

 

On doit l’arroser seulement lorsque la terre est complètement sèche, environ une fois par semaine. Cette plante, qu’on appelle aussi plante caoutchouc, prend bien la lumière, mais elle est plus confortable dans un environnement semi-ombragé.

 

Truc de pro: Vaporiser le feuillage d’eau sporadiquement pour éviter que les feuilles s’assèchent quand l’air ambiant est moins humide.

 

LES BONNES ADRESSES (VERTES!) DE LA RÉDAC

 

Pour de bons conseils sur le choix et l’entretien des plantes, voici nos adresses coups de cœur:

 

FAUCHOIS FLEURS
4683 rue Saint-Denis (Montréal)

 

VERTUOSE
5409 boul. Saint-Laurent (Montréal)

 

EVASIA
3956 rue Ontario (Montréal)

 

FOLIA DESIGN
2200 rue Léon-Harmel (Québec)

Maripier Edwar