Florence K

Florence K
(Chanteuse)

L’auteure-compositrice-interprète Florence K baigne dans la musique depuis sa naissance.

Florence K

La fille du musicien Hani Khoriaty et de la soprano Natalie Choquette démontre depuis déjà quelques années que les talents artistiques peuvent être multiples… et héréditaires. Elle s’est inspirée des plus grands pianistes tout en explorant les cultures du monde. Cette chanteuse quadrilingue (français, anglais, espagnol et portugais) adore mélanger les sonorités classiques, cubaines et brésiliennes. Artiste accomplie, elle a fièrement représenté le Québec à l’étranger et a conquis le public par sa musique. Havana Angels, son album paru en 2010, a d’ailleurs été enregistré à Cuba avec de jeunes musiciens du pays. Son plus récent disque, Trilogia, est arrivé sur nos tablettes au début de l’année.

 

Trois questions à Florence K

Qu’est-ce qui joue dans ton iPod ces temps-ci?

Ce sont toujours les sélections de mon émission à Espace Musique. J’apprends presque toutes les musiques associées à la thématique de la semaine. L’artiste que j’ai le plus appréciée récemment est Lianne La Havas, une chanteuse britannique. Toutefois, quand j’ai envie de décrocher, j’écoute du Jay-Z.

Quel est l’artiste le plus marquant de ta carrière?

Le musicien qui a changé ma façon de jouer du piano pour le reste de mes jours est le pianiste cubain Bebo Valdés. J’ai appris toutes ses pièces par cœur. Lorsque j’ai commencé à jouer du piano professionnellement, je jouais durant cinq heures chaque soir dans un restaurant. Mon défi personnel était de ne jamais répéter le même morceau. Les artistes qui m’ont marquée sont donc surtout des gens qui ont influencé ma façon de jouer du piano.

Observes-tu un rituel ou une superstition lorsque tu t’apprêtes à monter sur scène?

Je suis une adepte du yoga. Si je joue à Montréal, je vais à ma leçon de yoga avant. Sinon, je me concentre sur ma respiration dans les coulisses. Je crois que le yoga permet de repositionner sa respiration et sa posture. Ça me permet de me sentir bien et de canaliser mes énergies.

Crédit photo: Pierre Manning/Shoot Studio