Noël 2014 : quoi mettre sous le sapin ?

Noël 2014 : quoi mettre sous le sapin ?

Vendredi 05 décembre 2014

Dans 20 jours, c’est le Grand jour. À court d’idées ? En voici quelques-unes, tirées de mes dégustations et découvertes des dernières semaines. 

 

 

1-Bouffe Style Blake : 10 prétextes pour sortir les chaudrons (éd. Hurtubise) :

Ce Blake est rien de moins que le styliste culinaire de Josée Di Stasio. Il partage avec elle l’amour de la bonne bouffe, mais aussi une certaine simplicité en cuisine. Ce bouquin absolument superbe, bourré de photos de fêtes d’enfants et de réunions de copains, donne faim rien qu’à le feuilleter. Trop mignonne la photo de Blake, tout tatoué, sirotant une boisson chaude dans une tasse de grand-mère !

J’ai testé la recette de soupe de patates, vraiment surprenante avec son mélange d’épices et son avalanche de bons légumes. Ça ferait une entrée parfaite pour le souper de Noël, tient!

 

 

2-Le nouveau foyer à bois ouvert à bois du Mercuri :

 

Je vous avais déjà parlé de ce resto et de la cuisine hallucinante du chef  Joe Mercuri. Mais depuis peu, il a ouvert une nouvelle section de son restaurant où trône un immense foyer à bois ouvert, qu’on aperçoit de chacune des places. Le chef expérimente avec des modes de cuissons ancestraux, à même les bûches du foyer, les cendres, les fumées. 

Le soir de l’inauguration, j’y ai dégusté du poisson grillé, des légumes noircis épicés, mais surtout, un s’mores complètement délirant (biscuits, guimauve, chocolat) que la pâtissière avait fait cuire dans les cendres ! Je ne sais pas vous, mais moi, il n’y a rien qui me dit « Noël » plus qu’un feu de foyer. Alors, pourquoi ne pas offrir un repas chez Mercuri à notre meilleure copine ?

645 Rue Wellington

(514) 394-3444

 

 

3- Les fromages cochons de chez Hamel :

En prévision de Noël, j’ai dégusté deux délires gourmands offerts dans les fromageries Hamel. Le premier est le fameux stilton au porto Le Pic. Déjà le stilton est un fromage bleu délicieux, mais ici on lui ajoute, une fois par semaine, une injection de porto. L’alcool portugais se marie à merveille au fromage britannique. Je l’ai dégusté sur des petites tortas de Séville à l’huile d’olive avec un verre de porto… blanc. Trop génial. Mon deuxième coup de cœur va au Pic Amour, un fromage ultra crémeux sur lequel on retrouve un mélange de canneberges et de bleuets qui ont trempé, heu, je veux dire macéré, dans la liqueur Sortilège.  Je l’ai servi au dessert à mes invités qui l’ont presque confondu avec un gâteau au fromage !

Les deux délices s‘offrent bien en cadeau d’hôtesse pour épater ceux qui vont avoir la générosité de nous inviter pendant les Fêtes.

 

4-La bûche de Noël de Paysanne Gelato

Parmi une variété de bûches, j’ai choisi de déguster (en compagnie de mon frère et ma sœur) celle qui s’appelle Choco-noisettes : Gelato chocolat au lait, gelato noisette, pralinée, génoise au chocolat et ganache au chocolat noir.  Comme on a grandi avec une mère gourmande, nos attentes étaient élevées. On n’a pas été déçus.  (Mais ne dites pas à ma mère que la bûche de Paysanne est si délicieuse qu’on n’en a pas laissé une miette).

www.paysannegelato.com

 

5-Les photos nostalgiques d’Adzif :

Non, ça ne se mange pas, mais ça se dévore avec les yeux. La compagnie propose un cadeau original. Des images d’archives pré-montées (format 12”x16”) qu’on a juste à encadrer ou même à placer sur un meuble tel quel. On choisit parmi 80 images de la  collection créée avec la Bibliothèque Nationale et les archives de la ville de Montréal. Avec le vent « vintage » qui souffle sur le Québec, c’est trop charmant de placer une photo des piscines municipales de la Ville, par exemple, dans notre décor rétro.

Adzif.ca

 

 

6- Les petits gâteaux de Mlle Cupcake :

Du côté de Québec, ma pusher de cupcakes préférée Nathalie Têtu a concocté des petits gâteaux spéciaux du temps des Fêtes, avec des sapins ou des rênes, mais aussi des sacs-cadeaux remplis de bonnes choses, comme son célèbre sucre à la crème en pot ou son caramel à la fleur de sel.

mllecupcake.com

 

 

 

7-Le sirop d’érable pour aider Ste-Justine :

C’est la deuxième année qu’on peut se procurer une conserve de sirop d’érable de Noël (en partenariat avec les marchés d’alimentation IGA) pour aider la Fondation CHU Sainte-Justine. La Fédération des Producteurs Acéricoles va verser 1 $ pour chaque conserve vendue. On en achète plein et on se fait des gâteaux ou des biscuits, en se croisant les doigts, et en se souhaitant, à nous et nos proches, un Noël en santé… 

 

 

8- Les gâteries sans allergènes de petit Lapin:

Je vous ai parlé de Viviane, cette maman dont l'enfant a plein d'allergies ? Elle a ouvert cette boutique pour offrir des douceurs sans danger. Et pour Noël, ce sont des bûches et des paniers-cadeaux qu'on peut offrir sans aucune inquiétude. 

patisseriepetitlapin.com