Comment choisir son masque en feuille?

C'est hot !

Comment choisir son masque en feuille?

Lundi 29 juillet 2019
Ultrapopulaires en Corée du Sud, les masques en feuille – ou «sheet masks» – envahissent autant notre fil Instagram que notre trousse beauté... Mais encore faut-il bien les choisir pour en tirer un maximum de bienfaits. On vous dit tout sur ces nouveaux alliés pratiques et efficaces!

 

Coup d’éclat, hydratation, fermeté, anti-âge ou purifiant... Ces masques nouveau genre multiplient les promesses et dorlotent notre épiderme en 15 minutes à peine. leur secret? Une feuille futée – en bio-cellulose, en hydrogel ou en coton –, infusée d’ingrédients actifs. Le seul hic, c’est que face à la ribambelle de choix offerts sur le marché, il y a de quoi perdre la tête! Pour s’y retrouver, on suit les conseils de nos deux expertes, Maria Hatzistefanis, fondatrice de Rodial, et Laetitia Labassee, directrice nationale des ventes et de la formation pour la marque de beauté coréenne Origins. À vos masques, prête, partez!

 

Instagram @chrissyteigen

 

Notre allié chouchou

 

De Jessica Chastain à Maisie Williams en passant par Jessica Biel et Chrissy Teigen, les célébrités en sont toutes fans! Et pour cause: grâce à son format fin comme du papier, il se glisse aisément dans notre sac à main en attendant d’être utilisé au moment opportun (juste avant un tapis rouge... ou, plus réalistement, lors d’un dimanche soir tranquille sur notre canapé). Hyper pratique et prédécoupé pour s’ajuster – avec plus ou moins de précision – à la forme de notre minois, il se pose aussi facilement qu’il s’enlève. Conseil d’utilisation: une ou deux fois par semaine, on applique notre sheet mask sur un visage nettoyé en suivant le temps recommandé (souvent de 15 à 20 minutes). Grâce à l’effet occlusif de sa feuille, qui agit comme une barrière contre l’extérieur, les ingrédients actifs pénètrent profondément dans l’épiderme, jusqu’à saturation. on retire ensuite le masque, puis on masse légèrement le surplus de produit afin de le faire pénétrer dans la peau. pas besoin de rincer! le résultat? Un véritable coup de pep pour notre épiderme!

 

Bon à savoir, il existe aussi des masques pour les lèvres, les mains, les pieds et même les seins et le décolleté. Qu’on opte pour des gants infusés de produits ou pour des chaussettes imbibées de sérum qui dorlotent nos petons, ils permettent de traiter en express des zones trop souvent négligées. Quant aux masques à l’effigie d’un panda ou d’un tigre, qui apparaissent sur notre fil instagram, ils joignent l’utile à l’agréable. On ne manque surtout pas d’immortaliser le moment avec un selfie amusant!

 

Instagram @maisie_williams

 

Masques en feuille vs masques en crème

 

En plus d’être efficaces et d’utilisation rapide, les masques en feuille misent aussi sur leur coût économique pour nous séduire. «On peut s’en procurer plusieurs, aux bienfaits divers, pour le même prix qu’un seul tube de masque en crème», explique Laetitia Labassee. Mais ils ont une durée de vie limitée, sont à usage unique, et n’ont souvent qu’une seule fonction, que ce soit d’hydrater notre épiderme ou de combattre la grise mine. «Les formules crémeuses sont capables d’accomplir plusieurs tâches en même temps, comme exfolier et purifier en simultané, par exemple, tandis que les masques en feuille sont tout indiqués pour une hydratation intense et un résultat instantané», précise Maria Hatzistefanis. pour une routine beauté optimale, mieux vaut donc alterner les deux types de soins.

 

Instagram @jessicabiel

 

Quelle feuille choisir?

 

Au rayon des masques en feuille, tous ne sont pas logés à la même enseigne. Le top du top? Celui en bio-cellulose, fabriqué à partir d’eau de coco biodégradable, qui est ultra-efficace grâce à sa concentration en actifs. Incroyablement absorbant (il a la capacité de retenir jusqu’à 100 fois sa masse lorsqu’il est sec), il peut contenir toute une bouteille de sérum et infuse donc la peau de l’équivalent d’un mois de traitement! Si son prix nous fait tiquer, on se tourne vers les masques en fibres de bambou, abordables et plus écolos que ceux en coton (dont la culture est archipolluante), même si ces derniers sont les plus répandus. on trouve que ce type de tissu a tendance à glisser dès qu’on bouge la tête? «On opte pour des masques hydrogels, qui sont aussi plus faciles à poser, puisqu’ils sont souvent séparés en deux parties», souligne Laetitia Labassee, qui rappelle que la plupart des sheet masks, fabriqués en Corée du Sud, sont mieux adaptés aux traits asiatiques. Dans cette optique, Neutrogena va lancer d’ici l’automne son application MaskiD afin qu’on puisse créer notre propre feuille sur mesure, suivant la forme de notre visage et les besoins de notre épiderme. En attendant, on peut aussi opter pour les masques en caoutchouc, les fameux rubber masks, dont on mélange la formule à l’état liquide et qui se rigidifient au contact de la peau, épousant ainsi le contour de notre minois à la perfection.

 

Si nos cheveux ont tendance à friser à la moindre goutte d’eau, un masque imbibé de soin peut se révéler catastrophique pour notre mise en plis! Heureusement, il existe aussi des feuilles sèches, gorgées d’ingrédients encapsulés dans le tissu. pour libérer les actifs et décupler leur efficacité, on masse le tissu du bout des doigts ou à l’aide d’un rouleau de jade. Et la bonne nouvelle, c’est que ce type de masque peut souvent être réutilisé jusqu’à trois fois!

 

Instagram @rachelgoodwinmakeup

 

Quels ingrédients privilégier?

 

L’actif vedette des masques en feuille est l’acide hyaluronique, hydratant intense à l’effet repulpant qui s’invite dans la plupart d’entre eux. «Si on a la peau grasse, on opte plutôt pour une feuille infusée d’acide glycolique [qui hydrate, mais qui régularise aussi la production de sébum], tandis que si on souhaite un teint ultralumineux, on mise sur les bienfaits de la vitamine C, confie Maria Hatzistefanis. l’important, c’est de savoir ce dont notre épiderme a besoin.» Et si on veut un moment de détente sensoriel? «On utilise des masques infusés d’huiles essentielles, comme la lavande, relaxante à souhait», ajoute Laetitia Labassee. Bref, il existe autant d’options de masques en feuille qu’il y a de goûts dans la nature... et c’est bien pour ça qu’on les aime!

 

 

SHOPPING

Masque fondant hydrogel Advanced Génifique, Lancôme, 20 $, sephora.ca

 

 

 

Masque hydratant pour le visage Bio-Cell, The Face Shop, 4,50 $, ca.naturecollection.com

 

 

 

Masque hydratant et anti-âge pour les mains Shine Bright, Nails Inc., 11 $, sephora.ca

 

 

 

Masque visage énergisant Vit C, Rodial, 20 $, beaute.pharmaprix.ca

 

 

 

Masque tissu apaisant à la lavande Flower Fusion, Origins, 9 $, sephora.ca

 

 

 

Masque de caoutchouc enveloppant raffermissant Firm Lover, Dr. Jart +, 16 $, sephora.ca

 

 

 

Masque hydratant pour les lèvres, Burt’s Bees, 5 $, burtsbees.ca

 

 

 

Masque en feuille sec Revolutionary Instant Magic Facial, Charlotte Tilbury, 27 $, charlottetilbury.com

 

 

 

Par: Marouchka Franjulien | Photos: Getty Images, Instagram