12 tendances cheveux à adopter ce printemps

C'est hot !

12 tendances cheveux à adopter ce printemps

Lundi 18 mars 2019
Un adjectif pour décrire les tendances capillaires du printemps? Naturelles. Fini décoiffé, mises en plis épurées et colorations subtiles (à l’exception du rose bonbon!): tout indique qu’il est temps de se réconcilier avec ce que dame nature nous a donné. On le fait volontiers à l’aide des conseils de nos trois experts!

QUEUE DE CHEVAL PLAQUÉE

 

 

Matin pressé? La queue de cheval ultralisse se réalise rapido entre deux gorgées de café. Selon Jonathan Lee, maître-coiffeur, on commence en appliquant une crème lissante (ou la pommade de notre amoureux!), section par section, des racines à la mâchoire. On sépare ensuite notre chevelure au centre ou sur le côté – la première option est plus moderne alors que la seconde nous donnera un air romantique – puis on fixe notre couette à la base du cou. Si quelques frisottis persistent, on les dompte avec une touche d’huile capillaire.

 

 

 

ÉBOURIFFÉ STRUCTURÉ

 

 

Qu’on ait les cheveux naturellement raides ou frisés, Tania Major, propriétaire du salon Atelier Major, utilise la même technique pour créer ce mouvement ébouriffé en légèreté: on natte ses cheveux humides en trois tresses TRÈS relâchées (deux sur les côtés et une en arrière de la tête), puis on les sécurise avec des pinces plates – histoire d’éviter les traces de démarcation – avant de les passer sous le séchoir. On froisse ensuite notre chevelure avec nos doigts, juste après avoir appliqué un voile de spray cireux, la clé de ce look bed head (juste assez) calculé.

 

 

 

LA MINI-FRANGE

 

 

Envie d’adopter les baby bangs? Tania Major souligne les points à évaluer avant de passer sous les ciseaux:

 

1. À notre rendez-vous, on apporte des photos de coupes qu’on aime et d’autres... qu’on n’aime pas!

2. Si on est du type lavé-porté, on oublie! La mini frange requiert un entretien quotidien.

3. Pour des raisons évidentes: cheveux frisés, s’abstenir!

4. Règle générale, la frange ne devrait pas dépasser la pointe de la queue de notre sourcil.

 

 

 

LE CARRÉ

 

 

L’époque où sex appeal rimait avec longue chevelure en cascade est révolue. Le nouveau summum capillaire de la féminité? Le carré sensuellement ondulé, qui frôle la mâchoire pour délicatement dévoiler notre nuque et nos épaules. Pour la mise en plis, David D’Amours préconise une approche dépouillée: on applique un traitement sans rinçage ou une crème de déFInition et on laisse sécher à l’air libre. Cheveux ultraraides? À la sortie de la douche, on les travaille au diffuseur de 5 à 10 minutes et on laisse la nature faire le reste.

 

 

 

LE CHIGNON HAUT

 

 

Ce chignon, aperçu au défilé de Fendi, est non seulement le meilleur compagnon des chaudes journées d’été, mais il se porte aussi bien au boulot qu'à l'apéro!

 

 

 

CHEVEUX BONNE MINE

 

 

Pour afficher une chevelure resplendissante de santé, impossible de couper les coins ronds! «Hydratation, hydratation et hydratation», souligne Tania. Voici ses trois incontournables:

 

Traitement sans rinçage: jusqu’à la fin de l’hiver, Tania conseille d’enduire ses cheveux d’un soin sans rinçage qui diffusera ses pouvoirs protecteurs tout au long de la journée.

Huile précieuse: rien de mieux qu’une brosse en poils de sanglier qui referment les cuticules. On décuple ses bienfaits en réchauffant dans nos paumes une goutte d’huile sèche qu’on répartit ensuite sur nos longueurs.

Masque indispensable: lorsque le mercure recommence à grimper, notre pro suggère de troquer notre soin sans rinçage pour un masque hebdomadaire aux pouvoirs nourrissants et réparateurs. Après tout, un cheveu en santé, c’est bon à l’année!

 

 

 

LES BOUCLES XXL

 

 

Le fer à friser

Après avoir séché nos cheveux à l’air libre ou à l’aide d’un diffuseur, Jonathan Lee suggère de peaufiner nos boucles en s’armant d’un petit fer à friser de 0,5 à 1 pouce de diamètre. «Le secret est de tirer sur la mèche de cheveux aussitôt qu’on la retire de l’outil chauffant afin qu’elle refroidisse en longueur et non en boudins serrés.»

 

Spray de (dé)finition

On termine en vaporisant un produit pour dé nir les boucles de toute notre chevelure. Attention: on le travaille avec les doigts et on se tient loin de la brosse à cheveux.

 

 

 

CÉLÉBRATION CULTURELLE

 

 

Après maints scandales d’appropriation culturelle, les créateurs semblent enfin avoir appris de leurs erreurs! Un nombre record de mannequins noires a défilé sur les passerelles des différentes semaines de la mode et, parmi elles, plusieurs arboraient fièrement une panoplie de déclinaisons de la tresse africaine.

 

 

 

ROSE BONBON

 

 

Cousin éloigné de la couleur Pantone de l’année, «Living Coral», le rose chaud de l’heure s’empare de notre tignasse et nous fait plonger illico au coeur de l’été. Tentée? Voici ce qu’il faut considérer:

 

Rendez-vous chez le coiffeur fréquents. «Le rose est une couleur qui bouge beaucoup, alors on doit être prête à aller faire des retouches chez notre coiffeur aux trois à quatre semaines», souligne Tania Major.

Oser une tête tout en nuances. «Cette saison, on n’applique pas une seule couleur uniformément sur la tête. On la positionne stratégiquement sur certaines mèches ou on crée un effet de profondeur en jouant avec plusieurs tons.»

Sélectionner la bonne teinte. «Si on a un teint froid, on mise sur un rose un peu plus orangé. À l’inverse, une carnation chaude sera superbe avec une couleur plus froide.»

Entretien sur mesure. Comme toute teinture, on doit en prendre soin avec des produits adaptés. Tania conseille de se procurer un après-shampoing infusé de pigments roses pour prolonger et stabiliser au maximum notre coloration.

 

 

 

LE WET LOOK

 

 

Parfait pour les vacances ou pour casser un look chic, le wet look se diversifie et s’affiche non seulement sur des cheveux détachés, mais aussi sur une demi-couette, un chignon, une queue de cheval et tutti quanti! «Peu importe la déclinaison choisie, il faut qu’on ait l’impression de pouvoir passer aisément la m-ain dans nos cheveux», précise David. Donc exit les produits trop collants (gel) ou craquants ( xatif haute tenue), auxquels on préfère une huile sèche ou un sérum!

 

 

 

PORT DE TÊTE

 

 

Du serre-tête digne de la royauté au foulard noué à la Brigitte Bardot, en passant par les barrettes aux allures antiques, notre tête se pare de ses plus beaux atours.

 

Barette: après avoir plaqué les mèches du devant avec du fixatif, notre expert suggère de les sécuriser temporairement à l’arrière des oreilles avec des épingles à cheveux. On installe ensuite notre pince décorative et on retire doucement l’épingle de soutien. Bonjour perfection!

Foulard: en plus d’être joli comme tout, le carré de soie est notre meilleur allié lors d’un bad hair day!

 

 

 

VAGUES ROMANTIQUES

 

 

Adieu déesse de la mer, bonjour reine du désert! Dérivées des éternelles beach waves, ces ondulations réinventées, moins contrôlées, nous donnent envie de partir à l’aventure dans les terres arides de l’Arizona.

 

 

Par: Joëlle Paquette | Photos: Imaxtree